Advertising
17 Mai

La photographe Harley Weir repense le nu masculin

 

Avec son nouveau livre “FATHER” paru aux éditions IDEA, la photographe anglaise Harley Weir présente sa vision de la masculinité à travers des portraits et des nus d’une grande sensibilité.

Par Matthieu Jacquet

Harley Weir, “Father”. Idea.
1/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
2/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
3/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
4/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
5/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
6/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
7/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
8/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
9/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
10/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
11/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
12/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
13/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
14/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
15/15
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.
Harley Weir, “Father”. Idea.

© Harley Weir

À quoi ressemble l’homme d’aujourd’hui? À la lumière d’une quatrième vague féministe, la représentation de la masculinité se révèle être un enjeu particulièrement contemporain. Mais derrière elle, la question du regard émerge comme capitale : qui produit ces représentations, et quelles formes prennent-elles? Dans son nouveau livre FATHER publié aux éditions IDEA, la photographe britannique Harley Weir entend bien proposer sa propre réponse à ces interrogations. Au fil de ses 176 pages, elle y expose sa vision de l’homme contemporain sous toutes ses formes, s’écartant des clichés qui corroborent sa présumée perfection.

 

Née et basée à Londres, Harley Weir s’est illustrée ces dernières années par ses portraits intimes de visages et de corps d’aujourd’hui. Dans ses images colorées empreintes de douceur, la photographe de 27 ans déploie une esthétique sensuelle où l’érotisme rencontre la délicatesse. Son regard poétique sur le corps et le vêtement lui a valu de collaborer avec de nombreuses marques et magazines de mode, parmi lesquelles Jacquemus, Céline ou Balenciaga, mais aussi avec de jeunes créateurs tels que Grace Wales Bonner. Pour le dernier numéro de Numéro Art, elle a immortalisé l'artiste Laure Prouvost à Venise, à l'occasion de sa participation à la 58ème Biennale. Outre ces collaborations, l’artiste réalise également des projets plus engagés : depuis 2015, elle photographie des déchets et résidus de plastique dans le monde entier afin de sensibiliser à ses dégâts sur notre planète.

© Harley Weir

© Harley Weir

Nourri par ses voyages et ses différents projets, son livre FATHER explore avec sensibilité et sensualité la masculinité dans toute sa pluralité : ainsi s’y croisent des corps juvéniles et vieillissants, bodybuildés et bedonnants, efféminés et transgenres. S’il apparaît toujours en filigrane, l’idéal antique de l’éphèbe masculin est donc loin d’être le seul point d’ancrage de cette chronique de l’homme contemporain, qui parcourt le monde du Mexique au Japon. Inspiré par le père de l’artiste, le titre de l’ouvrage évoque également la figure paternelle au sens large, allégorie primordiale et ultime de la masculinité qui incarne à la fois son autorité, sa référence et sa transmission.

© Harley Weir

© Harley Weir

Au-delà de sa diversité, ce riche recueil est l’occasion pour l’artiste d’explorer son propre désir, en se réappropriant une représentation du nu et de la sexualité encore trop souvent dominée par un regard fétichisant et masculin. Parmi ces portraits, elle glisse également des natures mortes et des photogrammes, images obtenues par la présence d’un objet sur une surface photosensible et donc sans l’aide d’un appareil photo, qui ponctuent ce riche tableau de notre époque. Bien loin de faire le récit d’un patriarcat étouffant, Harley Weir contribue avec FATHER à redéfinir une nouvelle esthétique du masculin qui donne à ses traditionnels canons l’espoir d’un changement.

 

Harley Weir, FATHER, disponible depuis le 16 mai chez IDEA.

© Harley Weir

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising