Advertising
487

Les beautés nouvelle génération de Kevin Amato

 

Le photographe et directeur de casting Kevin Amato, ami de Shayne Oliver du label underground Hood By Air, publie un livre qui redéfinit la notion de beauté.

Autoportrait de Kevin Amato.

 

 

On le sait, le street casting a le vent en poupe. De Vetements à Koché ou encore Wanda Nylon, on ne cherche plus des supermodels façon Naomi Campbell ou des héroïnes chics à la Kate Moss, aujourd’hui, on veut des “gueules”, des physiques atypiques mais cool, du multiculturel et du no gender.

 

Fer de lance du phénomène, le label underground Hood By Air. À ses côtés, le très peu connu en France Kevin Amato, agent de mannequins et photographe, qui a notamment découvert le jeune Luka Sabbat.

 

Ce mois-ci, cet Américain originaire de Long Island publie un livre à la couverture bling, en totale rupture avec le contenu, intitulé Les Importants.

 

On y découvre des jeunes filles, des mecs, des transgenres, des Blancs, des Noirs, des métisses ayant deux points communs : leur origine, le Bronx, et une beauté atypique, à mille lieues des canons prévalant dans l’industrie de la mode.

 

Dans le métro, dans la rue, dans leur chambre, dans la cuisine ou sur un radiateur, ces jeunes définissent pour Kevin Amato l’esthétique de la nouvelle génération et un message d’acceptation de nouvelles formes de beauté.

 

 

Les Importants, Kevin Amato, éd. Phaidon

 

Par Léa Zetlaoui

L.A. 

Grillz de Travis

Luka buvant au goulot

Haley

Jeux de mains

Jeunes hallucinés

Portfolio : la fascinante carrière d'Alexander McQueen vue par Ann Ray
855

Portfolio : la fascinante carrière d'Alexander McQueen vue par Ann Ray

Mode Pendant 13 ans, la photographe française Ann Ray a suivi Alexander McQueen, de l'intimité de sa vie et de son atelier aux coulisses et aux podiums de ses défilés, jusqu'à l'apogée de sa carrière brutalement interrompue par son décès en 2010. De cette proximité avec le célèbre créateur britannique, l'artiste a tiré une vaste collection d'images en couleurs et noir et blanc dont certaines furent exposées à plusieurs reprises, notamment aux Rencontres d'Arles en 2018. Cette année, c'est dans la ville de Saint Louis, en plein centre des États-Unis, que cette rencontre est à nouveau célébrée, à travers une exposition présentant une sélection des images d'Ann Ray ainsi que des pièces offertes par Alexander McQueen à la photographe. “Ann Ray & Lee McQueen” est à voir au Barrett Barrera Projects, un nouvel espace de la ville du Missouri, jusqu'au 15 février prochain. Pendant 13 ans, la photographe française Ann Ray a suivi Alexander McQueen, de l'intimité de sa vie et de son atelier aux coulisses et aux podiums de ses défilés, jusqu'à l'apogée de sa carrière brutalement interrompue par son décès en 2010. De cette proximité avec le célèbre créateur britannique, l'artiste a tiré une vaste collection d'images en couleurs et noir et blanc dont certaines furent exposées à plusieurs reprises, notamment aux Rencontres d'Arles en 2018. Cette année, c'est dans la ville de Saint Louis, en plein centre des États-Unis, que cette rencontre est à nouveau célébrée, à travers une exposition présentant une sélection des images d'Ann Ray ainsi que des pièces offertes par Alexander McQueen à la photographe. “Ann Ray & Lee McQueen” est à voir au Barrett Barrera Projects, un nouvel espace de la ville du Missouri, jusqu'au 15 février prochain.

Paris Photo : 6 photographes à suivre
875

Paris Photo : 6 photographes à suivre

Photographie Quelques semaines après le démontage de la 46e FIAC, le Grand Palais accueille à nouveau en ses lieux une autre foire incontournable : Paris Photo, consacrée à la création photographique d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Pour cette 23e édition, 157 galeries sont au rendez-vous, alors que les secteurs Prismes et Curiosa présentent des installations inédites qui questionnent le médium photographique. Focus sur six jeunes photographes exposés dans ces deux espaces. Quelques semaines après le démontage de la 46e FIAC, le Grand Palais accueille à nouveau en ses lieux une autre foire incontournable : Paris Photo, consacrée à la création photographique d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Pour cette 23e édition, 157 galeries sont au rendez-vous, alors que les secteurs Prismes et Curiosa présentent des installations inédites qui questionnent le médium photographique. Focus sur six jeunes photographes exposés dans ces deux espaces.

Advertising
Louis Vuitton voyage du côté de l'Orient avec deux nouveaux livres
768

Louis Vuitton voyage du côté de l'Orient avec deux nouveaux livres

Photographie Après avoir publié un ensemble de “City Guides”, des guides vistant en image et en adresses les plus grandes villes du monde, la maison d’édition Louis Vuitton se concentre sur la photographie de voyage. Cet été, l'enseigne de luxe française nous embarquait dans le sud de la France avec les photographes Slim Aarons et Osma Harvilahti ; aujourd’hui, la collection “Fashion Eye” se dote de nouveaux ouvrages. Après avoir publié un ensemble de “City Guides”, des guides vistant en image et en adresses les plus grandes villes du monde, la maison d’édition Louis Vuitton se concentre sur la photographie de voyage. Cet été, l'enseigne de luxe française nous embarquait dans le sud de la France avec les photographes Slim Aarons et Osma Harvilahti ; aujourd’hui, la collection “Fashion Eye” se dote de nouveaux ouvrages.

“Danse avec l'art”, une série en galerie de Rayan Nohra pour Numéro art
496

“Danse avec l'art”, une série en galerie de Rayan Nohra pour Numéro art

Mode Découvrez les chorégraphies de Karidja Toure, Brice Clenton et Louise Sarr photographiés par Rayan Nohra dans l'intimité de la Galerie Amélie à Paris. Découvrez les chorégraphies de Karidja Toure, Brice Clenton et Louise Sarr photographiés par Rayan Nohra dans l'intimité de la Galerie Amélie à Paris.

Berlin, 30 ans après la chute du mur : portrait d'une jeunesse underground
496

Berlin, 30 ans après la chute du mur : portrait d'une jeunesse underground

Numéro art Alors que ce samedi 9 novembre, nous célébrerons les trente ans de la chute du mur de Berlin, l’artiste allemand Tobias Zielony s’est rendu pour Numéro art dans le quartier de Kreuzberg. Il y a capturé l’énergie d’une ville et d’une jeunesse cosmopolites, symboles européens d’une nouvelle utopie plus fraternelle. Alors que ce samedi 9 novembre, nous célébrerons les trente ans de la chute du mur de Berlin, l’artiste allemand Tobias Zielony s’est rendu pour Numéro art dans le quartier de Kreuzberg. Il y a capturé l’énergie d’une ville et d’une jeunesse cosmopolites, symboles européens d’une nouvelle utopie plus fraternelle.

“The Show must go on” est-il le meilleur livre sur Queen ?
501

“The Show must go on” est-il le meilleur livre sur Queen ?

Musique Dans son livre “Queen, The show must go on” (à paraître en novembre), le journaliste Manuel Rabasse retrace l’épopée tumulteuse du mythique groupe Queen. Un récit ultra documenté et richement illustré qui se dévore comme un roman. Dans son livre “Queen, The show must go on” (à paraître en novembre), le journaliste Manuel Rabasse retrace l’épopée tumulteuse du mythique groupe Queen. Un récit ultra documenté et richement illustré qui se dévore comme un roman.



Advertising