236


Commandez-le
Numéro
30 Madonna Saint Laurent Rive Droite Photos Sex Book Miami Beach

“SEX” de Madonna : Saint Laurent Rive Droite expose les photos sulfureuses de son livre culte à Miami

PHOTOGRAPHIE

Trente ans après la sortie par Madonna de son album Erotica et du sulfureux livre SEX qui l'accompagnait, et avait fait scandale à l'époque de sa publication, Saint Laurent Rive Droite profite de la foire Art Basel Miami Beach pour présenter sur la plage des clichés signés Steven Meisel, extraits du livre, réédité pour l'occasion.

  • Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).

    Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992). Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).
  • Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).

    Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992). Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).

1/2

SEX : l'histoire d'une nouvelle provocation dans la carrière de Madonna

 

“Le sexe n’est pas l’amour, et l’amour n’est pas le sexe, mais c’est en unissant les deux que l’on crée le meilleur des mondes.” Voilà les mots forts avec lesquels Madonna ouvrait en octobre 1992 son livre SEX. Première publication papier de la pop star américaine, qui célèbre à l'époque près de dix ans de carrière solo, celle-ci renferme sur une centaine de pages une série de textes et de photographies sulfureuses mettant en scène la chanteuse en compagnie de mannequins telles que Naomi Campbell, d’actrices comme Isabella Rossellini ou encore de stars du porno. Séance de masturbation, ménages à trois, relations bisexuelles et BDSM… complètement en phase avec le propos et l’univers sensuel et sexpositif d’Erotica, cinquième album de la chanteuse que ce livre accompagne, les images issues de SEX scandalisent l’opinion publique à l’époque, ses détracteurs reprochant à Madonna d’aller encore plus loin dans la provocation. Désormais culte, le livre s’est fait rare au fil des trois dernières décennies, jusqu’à devenir un véritable objet de collection très difficile à se procurer. À l’occasion de son trentième anniversaire, l’ouvrage vient d’être réédité par les éditions new-yorkaises Callaway – qui l'avaient publié à l'époque – avec la maison Saint Laurent, qui présente jusqu’au 4 décembre une série de clichés dans son espace pop-up sur la plage de Miami à l’occasion de la foire Art Basel Miami Beach.

 

 

Un projet sulfureux, en phase avec l'identité Saint Laurent

 

Avec sa couverture minimaliste en aluminium, ses nombreux clichés en noir et blanc et en couleur signés par le grand photographe Steven Meisel, sa direction artistique léchée signée Fabien Baron ou encore son expression explicite d’une sexualité libérée portée par un regard féminin assumé, il n’est pas étonnant que le projet s’aligne aujourd'hui sur l’univers développé par Anthony Vaccarello, à la direction artistique de Saint Laurent depuis 2016. Le créateur qui soutient la création artistique à travers sa plateforme Self, à l'instar du film horrifique Lux Æterna de Gaspar Noé mettant en scène Charlotte Gainsbourg et Béatrice Dalle, ou encore l'exposition de nombreux artistes, du photographe Robert Mapplethorpe au designer Sho Shibuya. Alors que la foire internationale d’art contemporain vient d'ouvrir ses portes et fête son 20e anniversaire dans la ville de Floride, le public peut ainsi découvrir accrochées au cimaises de la structure Saint Laurent Beachfront des tirages grand format extraits du livre, où le corps de la reine de la pop se dévoile sous toutes les coutures – de dos face à une fenêtre, à genoux sur une plage, balayée par l’écume, vêtue d’une robe scintillante glamour et de gants en satin en train de frapper à la cravache les corps dénudés de jeunes hommes charpentés... “I could bring you so much pleasure / I’ll come to you when you say / I’m not gonna hurt you / Just close your eyes” (“Je pourrais t’apporter tellement de plaisir / Je viendrais quand tu m’appelleras / Je ne vais pas te faire de mal / Ferme juste les yeux”) peut-on lire sur l’un des textes présents dans le bouquins, extrait des paroles du tube Erotica de l’album. Une scène culte du clip du morceau est également présentée à travers un tirage dans l'exposition : celle où la chanteuse, cigarette à la bouche, complètement nue et juchée sur des escarpins à talons, fait du stop en plein milieu d’une route.

Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992). Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).
Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).

Une ode à la libération des femmes qui depuis a fait des émules

 

Réimprimé exclusivement pour Saint Laurent et les visiteurs du pop-up, SEX est désormais disponible en 800 exemplaires dont certains sont signés par Madonna elle-même, également accompagnés par des tee-shirts et des tote bags réalisés pour l’exposition. Un succès qui sonne comme un pied-de-nez aux critiques reçues par le livre et la chanteuse à sa sortie. Fin octobre dernier, alors que l’album Erotica et son single éponyme fêtaient leurs trente ans, Madonna avait même réédité un vinyle du morceau en utilisant en couverture une image issue du SEX book où on l'aperçoit en train de sucer un doigt de pied, reléguée au dos de la pochette car jugée trop provocante. “J’ai passé les quelques années [qui ont suivi la sortie de l’album] à être interviewée par des personnes fermées d’esprit qui ont tenté de me blâmer pour m’affirmer en tant que femme, se remémorait alors la chanteuse sur son compte Instagram. On m’a qualifiée de pute, de sorcière, d’hérétique et même du diable.” Ces nombreux reproches, auxquels Madonna avait même répondu dans son opus suivant à travers le single Human Nature, semblent aujourd’hui bien obsolètes alors que de nombreuses femmes peuvent exprimer leur sexualité librement et explicitement dans la pop actuelle, de Nicki Minaj et Lady Gaga à Cardi B et Megan Thee Stallion en passant par Beyoncé. Présentée jusqu’à dimanche, l’exposition organisée par Saint Laurent reste toutefois accessible à un public âgé d'au moins 18 ans. Les exemplaires du livre signés par Madonna feront quant à eux bientôt l'objet d'une vente aux enchères, dont les bénéfices reviendront à l'association Raising Malawi, fondée par la chanteuse en 2006.
 

 

“SEX by Madonna Exhibition”, exposition présentée par Saint Laurent Rive Droite pendant Art Basel Miami Beach, du 29 novembre au 4 décembre 2022 à Miami.

Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992). Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).
Madonna, photo par Steven Meisel extraite du livre “SEX” (1992).