9


Commandez-le
Numéro
22

Faites vous tirer le portrait par un photographe de renom avec l'agence Magnum

Photographie

Depuis le 18 septembre dernier, Magnum Photos, l’agence photographique culte ouvre les portes de ses studios parisiens, nichés dans le 11ème arrondissement. En plus des conférences et autres ateliers, l'agence propose ce dimanche 26 septembre de se faire tirer le portrait par un photographe de renom parmi les quatre qui seront présents dans sa galerie : Alex Majoli, Alex Soth, Cristina de Middel et Bieke Depoorter.

USA. California. 1968. Venice Beach Rock Festival - Brucemas Day
© Dennis Stock/Magnum Photos

À l’occasion des Magnum Days, l’agence de photographie historique ouvrait le week-end dernier les portes de sa galerie parisienne, tout juste installée dans le onzième arrondissement début septembre 2021, en proposant un studio éphémère dans son nouveau lieu d'exposition. Comme chaque année depuis 2010, l’agence y a débuté à Paris une semaine de conférences et d’ateliers de lecture de portfolios, où amateurs et professionnels peuvent se rencontrer et échanger autour de leur passion commune. Mais lors de cette édition, Magnum Photos fait fort en proposant une opportunité unique : se faire tirer le portrait par un photographe de renommée internationale. Pour participer à ce projet, déjà initié en 2011 avec le Britannique Martin Parr, l'agence invite cette fois-ci l’Américain Alex Soth, l’Italien Alex Majoli, l’Espagnole Cristina de Middel et la Belge Bieke Depoorter, tous présents à la galerie ce dimanche 26 septembre munis de leur appareil. En couple, en famille ou entre amis, cette séance de pose promet d’être mémorable et offrira l'occasion de partager un moment unique : certains seront plus sensibles à l’univers tourmenté et théâtral d’Alex Majoli, dont les prises de vues en noir et blanc à la limite du photoreportage, saisissent l’actualité sociale et politique contemporaine. D’autres préféreront les photographies colorées de Cristina de Middel dont les prises de vues, pour ces futurs portraits, joueront sur l’ambiguïté des photographies traditionnelles d’anniversaire au sein d’une ambiance festive. Pour poser, les intéressés devront réserver leur créneau en ligne et débourser entre 250€ pour un tirage format A4 et 400€ pour un format A3.

 

Car l'art du portrait photographique est à la racine même de Magnum Photos. Si le célèbre Hongrois Robert Capa a photographié les Beatles et Pablo Picasso, il a également fondé en 1947 à New York, l’agence de presse photographique, devenue aujourd'hui culte. Associant également les photographes Henri-Cartier Bresson et David Seymour, ce projet collaboratif est à l’origine une coopérative, inspirée par l’engagement communiste des trois hommes, qui permit aux photographes de conserver le contrôle total sur leurs droits d’auteur. Regroupant depuis les photojournalistes parmi les plus réputés du monde, Magnum Photos a envoyé ses photographes aux quatre coins de la planète dans le but de couvrir les conflits les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle, comme la crise des missiles à Cuba pendant la guerre Froide. Le style documentaire des photographies, prises en Inde, en Israël, en Amérique du Sud ou en Union Soviétique, a établit la réputation de l’agence : au plus proche des combats et des populations locales, celle-ci prône une photographie réaliste et sensible de la vie quotidienne. Ce week-end offre ainsi la possibilité au grand public de renouer avec cet héritage historique en compagnie de quatre photographes contemporains qui marchent dans les pas de leurs ainés.

 

 

Magnum Days, les 18, 19 et 26 septembre au studio Magnum, Paris 11e.