231


Commandez-le
Numéro
25 Qui sont les lauréats du 24e Prix Picto pour la photographie de mode ?

Qui sont les lauréats du 24e Prix Picto pour la photographie de mode ?

Photographie

Le mardi 19 avril, dans la cour d'honneur du Palais Galliera, la fondation Picto annonçait les trois lauréats de la 24e édition de son prix pour la photographie de mode. Trois photographes au talent prometteur se sont vus récompensés par ce prestigieux prix, qui révèle depuis 1998, des jeunes talents de la photographie. 

  • © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022

    © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022 © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022
  • © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022

    © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022 © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022
  • © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022

    © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022 © Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022
  • © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022

    © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022 © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022
  • © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022

    © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022 © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022
  • © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022

    © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022 © Camille Brasselet, Dotation le19M de la photographie des Métiers d’Arts 2022
  • © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022

    © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022 © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022
  • © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022

    © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022 © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022
  • © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022

    © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022 © Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022

1/9

On ne présente plus les photographes lauréats du prix Picto, Charlotte AbramowSofia et Mauro, Gabriel Dia ou encore Adeline Care… Des jeunes talents que le prestigieux prix Picto a déniché au des années. Depuis 1998, le laboratoire de photographie Picto soutient la jeune création émergente dans le monde entier. À l'origine un seul lauréat était récompensé, mais en 2014, la règle change et c'est désormais trois lauréats qui sont récompensés. Cette année encore, la remise de prix a lieu au sein de la cour d’honneur du prestigieux Palais Galliera, palais de la mode qui accueille actuellement une exposition inédite qui restitue le défilé hommage au créateur franco-israélien-américain Alber Elbaz, présenté le 5 octobre 2021 au Carreau du Temple à Paris.  Cette année, le jury a dû piocher parmi un ensemble de vingt-trois finalistes.

 

C’est au Niçois Christopher Barraja qu’est revenu le premier prix. Âgé de seulement 25 ans, le jeune homme qui a d'abord suivi une formation d'architecte, a développé sa pratique de la photographie après un AVC à vingt ans. Cet événement l'a rendu plus sensible à son environnement et surtout plus attentif aux choses invisibles, lui permettant de créer une discussion avec les objets inanimés de son entourage. Après un voyage à New York, il se passionne pour la photographie de mode. Finaliste du festival de Hyères, le jeune artiste pratique la photographie de mode tout en conservant sa pratique personnelle. Ces clichés ensoleillés et géométriques mettent souvent en scène la Méditerranée, qui hante le Niçois. Minimalistes et précis, ces clichés ouvrent les portes d'un monde aux couleurs chaudes où les corps s'alanguissent sur les plages. Comme chaque année, Picto produira la conception d’une exposition personnelle du photographe à hauteur de 2000€ tandis que le groupe de publicité urbaine JCDecaux lui offrira une campagne d’affichage à Paris. Fruit d’un partenariat avec le fabricant d’appareils photo Leica, le lauréat remportera également pour la seconde fois cette année un modèle professionnel fourni par la marque.

© Antoine Henault, Dotation Filippo Roversi 2022

© Christophe Barraja, Prix Picto de la photographie de Mode 2022

Pour la deuxième année, la maison Chanel renouvelle son soutien à la photographie émergente en proposant à un des lauréats une collaboration avec l’une de ses onze maisons de métiers d’art et de mode, désormais installée au 19M, un bâtiment situé dans le nord-est parisien inauguré récemment. Nommé “Dotation 19M de la photographie des Métiers d’art”, ce prix permettra à l’un des jeunes talents de produire une série de photographies pour l’une des maisons de ce nouveau pôle. C’est à la Française d'origine rouennaise Camille Brasselet à qui revient cette année cet honneur. Celle qui maîtrise aussi bien le dessin, le modelage que la photographie capture les corps de son oeil attentif. Son travail qui navigue autour du corps et du personnage, mêlant à la fois références picturales ainsi qu’une certaine forme d’étrangeté, a conquis le jury qui lui a remis la dotation le19M de la Photographie des Métiers d’Art. Dès l'année prochaine, la jeune femme se rendra donc au sein des ateliers de 19M et répondra à la commande photographique de l’une des maisons des métiers d'art de Chanel.

 

Enfin, la cérémonie a pu compter sur la présence du célèbre photographe de mode italien Paolo Roversi, habitué du prix Picto, pour remettre le troisième prix. Baptisé “Dotation Filippo Roversi”, celui-ci souligne l’originalité d’un savoir-faire technique mis en avant par un photographe. C'est le photographe parisien Antoine Henault qui en est l’heureux bénéficiaire. Son enfance dans la campagne française a considérablement imprégné ses photographies à l'atmosphère bucolique. Son travail garde une trace de l’enfance, de sa douceur idéalisée par le souvenir. La couleur et les mouvements du soleil sont de joyeuses obsessions, sujets d’un réenchantement continuel, offrant la possibilité de créer des espaces qui n’existent pas dans le réel. Ces portraits contemplatifs aux compositions méticuleuses racontent la complicité entre l’être humain et la nature. Récompensé pour son audace technique, l’artiste sera invité à travailler pendant une journée avec Paolo Roversi, dont il recevra un tirage original ainsi que 1000€ d’aide à la réalisation par Picto. Pour la quatrième année consécutive, chacun de ces trois lauréats verra certains de ses tirages rejoindre la prestigieuse collection du Palais Galliera.