Numero

219


Commandez-le
Numéro

Plongez dans la nature aux mille couleurs de Sanja Marušic pour Pernod Ricard

Photographie

Pour sa 11e carte blanche à un photographe contemporain, le fabricant de vins et spiritueux Pernod Ricard a fait appel à la photographe néerlando-croate Sanja Marušic. Pendant des mois, cette dernière a parcouru le monde à la rencontre des collaborateurs précieux de la marque et leurs ressources naturelles, qu'elle a mis en scène dans ses décors colorés et surréalistes.

  • Autoportrait, extrait de la série « Eutierria » © Sanja Marušić

  • Agave – Agave Stefania Elizalde, liquids coordinator, House of Tequila, Jalisco, Mexico © Sanja Marušić pour Pernod Ricard

  • Fenouil – Fennel Vincent Fanguiaire, cogérant Gaec Peyronnet, Valensole, France © Sanja Marušić pour Pernod Ricard

  • Fenouil – Fennel Virginie Bartholin, Purchasing Manager, Pernod Ricard France, Valensole, France © Sanja Marušić pour Pernod Ricard

  • Chêne – Oak Paul MCLaughlin, Owner of Kelvin Cooperage, Louisville, Etats-Unis © Sanja Marušić pour Pernod Ricard

  • Chêne – Oak Finbarr Curran, Bond Supervisor, Irish Distillers, Louisville, Etats-Unis © Sanja Marušić pour Pernod Ricard

  • Agave – Agave Luis Torres, Owner of Rancho La Garita, Jalisco, Mexico © Sanja Marušić pour Pernod Ricard

1/7

“J’installe des paysages et des individus, que je transforme ensuite pour créer un univers imaginaire.” Une phrase suffira à l’artiste Sanja Marušić pour résumer avec clarté son projet. Depuis une dizaine d’années, cette jeune Néerlando-Croate raconte par l’image les scènes, décors et personnages qui peuplent son esprit foisonnant. Souvent installés dans des paysages arides et montagneux, des étendues d’eau ou d’herbe, ses modèles deviennent des objets presque graphiques où l’artiste fait jaillir mille et une teintes. Touche-à-tout, Sanja Marušić y crée elle-même les éléments nécessaires à l’illustration de son idée, des costumes loufoques aux éléments de décor qu’elle parsème de traits de peintures multicolores, jusque’à transférer entièrement ses scènes sur la toile. Couples d'amants enlacés, elle-même dénudée avec son nourrisson, mais également chanteurs et musiciens… Bon nombre se prêtent à ses mises en scène évocatrices d’un nouveau surréalisme photographique, où ne triomphent plus que couleur, mouvement et joie.

 

Un univers affirmé qui n’a pas manqué de séduire Pernod Ricard. Chaque année depuis 2010, le fabricant et distributeur de vins et spiritueux offre une carte blanche à un photographe, invité à réaliser une série inspirée par ses collaborateurs et son histoire. Après les portraits saisissants de Martin Schoeller, les clichés presque cinématographiques de Kourtney Roy, ou encore les rencontres étonnantes provoquées en images par Stéphane Lavoué l’an passé, le choix s’est donc cette année porté sur Sanja Marušić. Et sa thématique non moins cohérente : puiser dans les nombreuses ressources naturelles exploitées par l’entreprise pour créer ses fameuses boissons. De Cuba au sud de la France, l’artiste a pu parcourir le monde afin de rendre hommage en photo et en vidéo à une nature abondante en mettant en scène ceux qui la travaillent. Ainsi, au Mexique, on célèbre l’agave tandis qu’en Espagne, ce sont les oranges qui sont à l’honneur. Tous ces ingrédients et leurs régions inspireront à leur manière les couleurs et les décors choisis par l’artiste : des vêtements fleuris jaunes et violets à Valensole, des costumes à épines pour l’agave ou des tonneaux en bois peints en rouge et bleu pour le chêne au Kentucky. Si la 11e carte blanche devait initialement être exposée au Grand Palais lors de Paris Photo, Pernod Ricard n’a malgré tout pas perdu pied face à l’annulation de la 46e édition de la foire. Chaque jour jusqu’au 19 novembre sur son compte Instagram, une nouvelle image du projet sera dévoilée, tandis que les vidéos sont déjà en ligne sur sa chaîne Youtube.

Agave – Agave Luis Torres, Owner of Rancho La Garita, Jalisco, Mexico