Advertising
232

Le Cœur accueille la lauréate du festival d'Hyères Vendula Knopová

 

3 choses à savoir sur Vendula Knopová, l’artiste tchèque lauréate du festival d’Hyères toujours aussi brillante et barrée, à l’occasion de son exposition “Źivijó” à l'espace Le Coeur à Paris.

Il lui arrive parfois d’utiliser l’application Tinder mais ce n’est pas là qu’elle a rencontré son Jules. En revanche ses profils favoris, imprimés et détournés en catalogues, font bel et bien partis de la scénographie de son agence matrimoniale fictive “Źivijó” (présentée au sein de l'espace Le Cœur), un terme qui signifie “santé” en tchèque et qui est aussi le titre d’une chanson populaire d’anniversaire.

 

Elle déteste le folklore et le kitsch des mariages de manière générale, et ceux de ses amis de République tchèque en particulier. D’après elle, l’enthousiasme collectif implicitement de rigueur lors de ces festivités est absolument aberrant. Et le pire moment serait celui ou les gens se sentent obligés de transmettre de manière exagérée un divertissement artificiel et exacerbé. “Dans les mariages tchèques, il y a toujours cette personne désignée d’office pour animer la fête. C’est toujours très embarrassant car tout le monde est ivre-mort et personne ne comprend les règles des jeux qu’elle tente de mettre en place.”

 

Le duo de photographes tchèques Jasanský et Polàk et l’américaine Sally Mann figurent parmi ses plus grandes inspirations. “Ce que j’aime le plus dans les photographies de Jasanský et Polàk, c’est cette part de leur humour qui est imperceptible et que je trouve très excitante. Il n’y a qu’avec eux que je ressens de telles choses.

 

Retrouvez notre portrait réalisé à l'occasion de son exposition à Hyères ici.

 

Vendula Knopová, ZIVIJÒ, jusqu’au 19 novembre à la galerie Le Coeur.

83 rue de Turenne, Paris IIIème

www.lecoeur-paris.com

 

 

Portfolio: Romain Sellier capture la délicatesse de Bombay
796

Portfolio: Romain Sellier capture la délicatesse de Bombay

Photographie Dresser un portrait sensible de la plus grande métropole d'Inde à travers quelques-uns de ses jeunes habitants : tel est le dernier projet du photographe français Romain Sellier. Intitulée Bandra Sentimental, sa série réalisée à Bombay donne lieu à une publication par la maison d’édition de la Rive Gauche Gallery. Dresser un portrait sensible de la plus grande métropole d'Inde à travers quelques-uns de ses jeunes habitants : tel est le dernier projet du photographe français Romain Sellier. Intitulée Bandra Sentimental, sa série réalisée à Bombay donne lieu à une publication par la maison d’édition de la Rive Gauche Gallery.

Suite au Brexit, Wolfgang Tillmans célèbre l'Europe
764

Suite au Brexit, Wolfgang Tillmans célèbre l'Europe

Photographie Au lendemain même du départ officiel du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le WIELS inaugurait à Bruxelles une grande exposition consacrée au photographe allemand Wolfgang Tillmans, remarqué notamment ces dernières années pour son engagement en faveur de l’Europe. Au lendemain même du départ officiel du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le WIELS inaugurait à Bruxelles une grande exposition consacrée au photographe allemand Wolfgang Tillmans, remarqué notamment ces dernières années pour son engagement en faveur de l’Europe.

Advertising
Les portraits improbables d’Ouka Leele
672

Les portraits improbables d’Ouka Leele

Photographie Figure emblématique de la movida (mouvement culturel d’émancipation de la dictature franquiste), Ouka Leele fait l’objet d’une exposition monographique à la Galerie VU dans le 9e arrondissement de Paris, jusqu’au 29 février. Son œuvre sans équivalent mélange peinture et photographie dans des clichés surannés aux couleurs surréalistes. Figure emblématique de la movida (mouvement culturel d’émancipation de la dictature franquiste), Ouka Leele fait l’objet d’une exposition monographique à la Galerie VU dans le 9e arrondissement de Paris, jusqu’au 29 février. Son œuvre sans équivalent mélange peinture et photographie dans des clichés surannés aux couleurs surréalistes.

Farah Al Qasimi réunit Moyen-Orient et New York en 17 clichés
496

Farah Al Qasimi réunit Moyen-Orient et New York en 17 clichés

Photographie Basée entre Brooklyn et Dubai, la photographe émiratie Farah Al Qasimi exprime les ambivalences et ambiguïtés culturelles qui traversent les grandes métropoles d'aujourd'hui en immortalisant leurs populations. Réalisée exclusivement à New York, sa dernière série est actuellement exposée sur une centaine d'arrêts de bus de la ville.  Basée entre Brooklyn et Dubai, la photographe émiratie Farah Al Qasimi exprime les ambivalences et ambiguïtés culturelles qui traversent les grandes métropoles d'aujourd'hui en immortalisant leurs populations. Réalisée exclusivement à New York, sa dernière série est actuellement exposée sur une centaine d'arrêts de bus de la ville. 

Les dessous de la violence selon Susan Meiselas
886

Les dessous de la violence selon Susan Meiselas

Photographie D’un Nicaragua en ébullition aux sinistres vérités de l’industrie du sexe, la photoreporter américaine pose son regard sur divers visages de la violence. Susan Meiselas expose à l’Institut Moreira Salles de São Paulo jusqu’au 16 février. D’un Nicaragua en ébullition aux sinistres vérités de l’industrie du sexe, la photoreporter américaine pose son regard sur divers visages de la violence. Susan Meiselas expose à l’Institut Moreira Salles de São Paulo jusqu’au 16 février.

Peter Lindbergh en 150 images chez Taschen
667

Peter Lindbergh en 150 images chez Taschen

Photographie Un ouvrage intitulé “Peter Lindbergh. Untold Stories” et publié par la maison Taschen présente plus de 150 clichés du photographe Peter Lindbergh, disparu en septembre 2019. Un ouvrage intitulé “Peter Lindbergh. Untold Stories” et publié par la maison Taschen présente plus de 150 clichés du photographe Peter Lindbergh, disparu en septembre 2019.