Advertising
597

Portfolio : Daido Moriyama revient à la Fondation Cartier pour l'art contemporain

 

L'exposition “Daido Tokyo” consacrée à l'oeuvre en couleur de cette figure mythique de la photographie contemporaine japonaise révèle une partie méconnue mais essentielle de l'oeuvre de Daido Moriyama.

Daido Moriyama est le précurseur d'un langage visuel nouveau, permettant une liberté photographique telle que l'appareil devient une prolongation du corps. C’est en mettant en œuvre ce principe que l’artiste s’est forgé une réputation de chasseur d’images.

Héritier de William Klein et Robert Frank, dont la manière de capturer les sujets en mouvement trouve un écho dans son travail, Daido Moriyama a su se construire une renommée internationale dans le monde de la photo contemporaine, malgré une approche artistique fondamentalement antiacadémique.

L'exposition Daido Tokyo se concentre sur le thème de la confrontation : confrontation des individus avec leur environnement urbain, confrontation de la théâtralisation et de l'esthétique de l'instantané, confrontation de l'érotisme et du banal, ...

La fascination pour la rue est si manifeste dans l'oeuvre du photographe, qu'elle hynotise et nous plonge dans un monde qui paraît iréel, et pourtant presque palpable.

 

 

Daido Moriyama, Daido Tokyo, du 6 février au 5 juin 2016 à la Fondation Cartier pour l'art contemporain.

 

 

« Le noir et blanc exprime mon monde intérieur, les émotions et les sensations que j’ai quotidiennement quand je marche sans but dans les rues de Tokyo ou d’autres villes. La couleur exprime ce que je rencontre, sans aucun filtre, et j’aime saisir cet instant pour ce qu’il représente pour moi. Les premières sont riches en contraste, dures et reflètent pleinement ma nature solitaire. Les secondes sont polies, sages, comme je me présente au monde. »

Daido Moriyama

 

 

 

 

 

Par Clara Bianca

1/6
2/6
3/6
4/6
5/6
6/6
La décadence des stars en 100 clichés
768

La décadence des stars en 100 clichés

Photographie Jusqu'au 31 décembre, la galerie Zadig & Voltaire accueil l'exposition “Nearly all women” : derrière l’objectif du photographe franco-italien Jean Pigozzi, Diane Von Furstenberg, Isabelle Adjani, Fanny Ardant, Kendall Jenner et bien sûr Kate Moss apparaissent bière ou pizza à la main, en flagrant délit de selfie ou foulant le tapis rouge dans une série de photos en noir et blanc prises à l'improviste. Boutique Zadig et Voltaire, 2, rue Cambon, Paris I   Jusqu'au 31 décembre, la galerie Zadig & Voltaire accueil l'exposition “Nearly all women” : derrière l’objectif du photographe franco-italien Jean Pigozzi, Diane Von Furstenberg, Isabelle Adjani, Fanny Ardant, Kendall Jenner et bien sûr Kate Moss apparaissent bière ou pizza à la main, en flagrant délit de selfie ou foulant le tapis rouge dans une série de photos en noir et blanc prises à l'improviste. Boutique Zadig et Voltaire, 2, rue Cambon, Paris I  

Offrez-vous le portrait de Mamadou Lo par Mondino
856

Offrez-vous le portrait de Mamadou Lo par Mondino

Photographie Offrez-vous un tirage unique signé Jean-Baptiste Mondino présenté lors de son exposition au Studio des Acacias en juillet dernier. Offrez-vous un tirage unique signé Jean-Baptiste Mondino présenté lors de son exposition au Studio des Acacias en juillet dernier.

Advertising
Offrez-vous le portrait d'Irina Lazareanu par Mondino
853

Offrez-vous le portrait d'Irina Lazareanu par Mondino

Photographie Offrez-vous un tirage unique signé Jean-Baptiste Mondino présenté lors de son exposition au Studio des Acacias en juillet dernier. Offrez-vous un tirage unique signé Jean-Baptiste Mondino présenté lors de son exposition au Studio des Acacias en juillet dernier.

Qui est Peter Hujar, photographe de l'intime éclipsé par Mapplethorpe ?
675

Qui est Peter Hujar, photographe de l'intime éclipsé par Mapplethorpe ?

Photographie Le Jeu de paume rend enfin hommage au photographe américain mort du sida en 1987, en accueillant jusqu'au 19 janvier prochain les clichés en noir et blanc de cet amoureux des marges, fin observateur de la scène gay new-yorkaise des années 70-80. Mais aussi des chiens, de la campagne, de la ville... Une œuvre sensible qui place l’intime en son cœur. Le Jeu de paume rend enfin hommage au photographe américain mort du sida en 1987, en accueillant jusqu'au 19 janvier prochain les clichés en noir et blanc de cet amoureux des marges, fin observateur de la scène gay new-yorkaise des années 70-80. Mais aussi des chiens, de la campagne, de la ville... Une œuvre sensible qui place l’intime en son cœur.

Offrez-vous le portrait de Rianne Ten Haken par Mondino
755

Offrez-vous le portrait de Rianne Ten Haken par Mondino

Photographie Offrez-vous un tirage unique signé Jean-Baptiste Mondino présenté lors de son exposition au Studio des Acacias en juillet dernier. Offrez-vous un tirage unique signé Jean-Baptiste Mondino présenté lors de son exposition au Studio des Acacias en juillet dernier.

Cartier-Bresson, Bourdin et Lindbergh en vente chez Christie’s
867

Cartier-Bresson, Bourdin et Lindbergh en vente chez Christie’s

Photographie Richard Avedon, Sally Mann, Irving Penn, Peter Lindbergh, Robert Mapplethorpe… Le 5 novembre prochain, quelques jours avant Paris Photo, le département Photographie de la maison de vente Christie’s met aux enchères les œuvres des plus grands photographes. Richard Avedon, Sally Mann, Irving Penn, Peter Lindbergh, Robert Mapplethorpe… Le 5 novembre prochain, quelques jours avant Paris Photo, le département Photographie de la maison de vente Christie’s met aux enchères les œuvres des plus grands photographes.



Advertising