526

Portfolio : le design au pays des merveilles avec l’exposition “Zones de confort”

 

Marc Newson, les Bouroullec, Ettore Sottsass, les frères Campana, Philippe Starck… Toutes les stars du design s’exposent à la Galerie Poirel qui présente, dans une mise en scène surréaliste, la collection du Centre national des arts plastiques (CNAP).

Jusqu’au 18 avril, l'exposition “Zones de confort” dresse à la Galerie Poirel un fascinant panorama des rapports – très étroits – entre le design et la notion de confort, réalisé à partir de la collection design du CNAP. Différentes approches, toutes passionnantes, s'y déploient, dans des mises en scène pop et surréalistes, à travers quatre espaces. Le premier, “l’Office”, présente ainsi les objets utilitaires améliorant la vie quotidienne et symbolisant le “confort moderne”. De l’étonnant fauteuil “Caddie” (fauteuil Short Rest de Stiletto Studios, 1983-1990) à l’aspirateur Pronto de Sebastian Bergne (2004), les innovations révolutionnaires se confrontent aux gadgets plus anecdotiques. “Les objets sont placés sur une grande roue autour d’une horloge qui affiche leur consommation d'énergie par heure”, explique Juliette Pollet, responsable de la collection design et des arts décoratifs du CNAP.

 

© Michel Giesbrecht

L’espace “Aire de jeux” rassemble quant à lui des créations qui échappent au strict fonctionnalisme pour se placer du côté du divertissement et de la dérision avec des pièces iconiques d’Ettore Sottsass, de Philippe Starck, de Robert Stadler, d’Humberto et Fernando Campana…

 

© Michel Giesbrecht

Nous avons construit nos espaces (rassemblant chacun une centaine de pièces) comme des tableaux, comme l’intérieur décalé d’un collectionneur imaginaire”, explique Juliette Pollet, responsable de la collection design et des arts décoratifs du CNAP.

 

© Michel Giesbrecht

La “Salle de réception”,  vaste salon garni de meubles destinés à l’accueil des corps, propose des pièces de Ronan et Erwan Bouroullec, d’Eero Aarnio, de Nanna Ditzel, d’Aurélien Froment, de Philippe Nigro…  

 

© Michel Giesbrecht

Dans la première pièce, l’Office, se concentrent les appareils ménagers. On pénètre ensuite dans la Salle de réception, puis dans l’Aire de jeux, et enfin dans une Antichambre, annonciatrice du futur”, conclut Juliette Pollet. Ce dernier espace fait la part belle aux inquiétudes contemporaines et aux objets plus étranges qui y renvoient, à travers de très belles pièces de Philippe Starck (Tabouret W.W., 1991), d’Erwan et Ronan Bouroullec (Fauteuil à roulettes Workbay, 2007) ou encore le tapis Peau d’ours (1983) de Pucci De Rossi placé au centre.

 

 

“Zones de confort, collection design du Centre national des arts plastiques”, Galerie Poirel, 3, rue Victor-Poirel, Nancy. Jusqu’au 18 avril. www.poirel.nancy.fr

 

Commissariat : Juliette Pollet, responsable de la collection design au Cnap & Studio GGSV (Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard)

Scénographie : Studio GGSV 

L’artiste Genta Ishizuka remporte le Loewe Craft Prize
890

L’artiste Genta Ishizuka remporte le Loewe Craft Prize

Design Lauréat du prix organisé par la Fondation Loewe – parmi 29 finalistes –, le laqueur japonais Genta Ishizuka délivre une oeuvre qui témoigne de la foncière contemporanéité des techniques ancestrales. Lauréat du prix organisé par la Fondation Loewe – parmi 29 finalistes –, le laqueur japonais Genta Ishizuka délivre une oeuvre qui témoigne de la foncière contemporanéité des techniques ancestrales.

Quand le textile devient œuvre d'art : Hella Jongerius à Lafayette Anticipations
890

Quand le textile devient œuvre d'art : Hella Jongerius à Lafayette Anticipations

Design Pour sa nouvelle exposition à la fondation Lafayette Anticipations, Hella Jongerius nous invite au cœur de sa production de textile. Pendant tout l’été, la Néerlandaise et son équipe transforment l’ensemble du bâtiment en atelier de création, rythmé par l’usage de trois métiers à tisser inédits. Pour sa nouvelle exposition à la fondation Lafayette Anticipations, Hella Jongerius nous invite au cœur de sa production de textile. Pendant tout l’été, la Néerlandaise et son équipe transforment l’ensemble du bâtiment en atelier de création, rythmé par l’usage de trois métiers à tisser inédits.

Formafantasma, le duo qui réinvente le design
887

Formafantasma, le duo qui réinvente le design

Design Avec son exposition Jeunes Artistes en Europe, La Fondation Cartier propose un panorama réjouissant et vivifiant de la jeune création. Numéro art a rencontré Simone Farresin, de l’agence de design Formafantasma, qu’il a fondée à Amsterdam il y a dix ans avec son compatriote Andrea Trimarchi, italien lui aussi.   Avec son exposition Jeunes Artistes en Europe, La Fondation Cartier propose un panorama réjouissant et vivifiant de la jeune création. Numéro art a rencontré Simone Farresin, de l’agence de design Formafantasma, qu’il a fondée à Amsterdam il y a dix ans avec son compatriote Andrea Trimarchi, italien lui aussi.  

À Venise, découvrez la rêverie céleste des Verhoeven Twins et Piaget
890

À Venise, découvrez la rêverie céleste des Verhoeven Twins et Piaget

Design Durant toute la Biennale de Venise, la Carpenters Workshop Gallery investit la galerie Giorgio Franchetti alla Ca’ d’Oro avec son exposition Dysfunctional. L’occasion d’y découvrir la nouvelle œuvre Moments of Happiness, réalisée par les Verhoeven Twins avec la maison Piaget. Durant toute la Biennale de Venise, la Carpenters Workshop Gallery investit la galerie Giorgio Franchetti alla Ca’ d’Oro avec son exposition Dysfunctional. L’occasion d’y découvrir la nouvelle œuvre Moments of Happiness, réalisée par les Verhoeven Twins avec la maison Piaget.

Hogan dévoile une collection de sneakers inspirée par Los Angeles
776

Hogan dévoile une collection de sneakers inspirée par Los Angeles

Mode La maison italienne Hogan dévoile deux modèles de sneaker aux couleurs néon inspirées par l'esthétique pop et fun du Los Angeles des années 80. La maison italienne Hogan dévoile deux modèles de sneaker aux couleurs néon inspirées par l'esthétique pop et fun du Los Angeles des années 80.

À Milan, Dimore Studio bouleverse Dior Maison
567

À Milan, Dimore Studio bouleverse Dior Maison

Design À l’occasion du Salon du meuble à Milan, Dior Maison présentait en avant-première la collection unique imaginée par le nouveau duo star du design Dimore Studio. Ce premier pas réussi dans le monde du design est l'occasion pour la maison de l'avenue Montaigne de réinventer son style grâce à la création d'avant-garde. À l’occasion du Salon du meuble à Milan, Dior Maison présentait en avant-première la collection unique imaginée par le nouveau duo star du design Dimore Studio. Ce premier pas réussi dans le monde du design est l'occasion pour la maison de l'avenue Montaigne de réinventer son style grâce à la création d'avant-garde.