225


Commandez-le
Numéro
26

D'Aretha Franklin à David Bowie : une série dissèque les plus gros succès musicaux de 1971

Série

Grand cru musical, l’année 1971 restera dans les annales comme point culminant de l’industrie du disque. Dans sa dernière série documentaire, Apple TV+ revient sur ce moment clé dans la carrière de nombre d’artistes, d'Aretha Franklin à David Bowie.

“En 1971, nous faisions naître le 21ème siècle.” C’est sur cette affirmation de David Bowie, prononcée au micro de Terry Gross en 2002, que s’ouvre la nouvelle série documentaire d’Apple TV+. Produite par Asif Kapadia et James Gay-Rees, tous deux à l’origine du saisissant Amy sur la vie de la chanteuse (Oscar du meilleur film documentaire), la série revient sur une année de musique à travers huit épisodes compilant interviews et images d’archives. 

 

1971 est à la musique ce que l’année 2000 est au vin : il suffit d’y tremper les lèvres pour en saisir l’indépassable perfection. Profusion de titres iconiques ont en effet vu le jour cette année là, de Who’s Next des Who à What’s Going on de Marvin Gaye, en passant par Imagine de John Lennon. Dans une playlist Spotify de plus de 18h, David Hepworth, auteur de 1971 - Never a Dull Moment sur lequel est basée la série, recense le meilleur de ce généreux millésime. 

Un régal pour les oreilles, donc, mais pas seulement. Grâce aux nombreuses images d’époque, la série est également l’occasion de revivre le début des années 70 dans toute leur excentricité en matière de style. Pour James Gay-Rees, l’année 1971 représente en effet également un tournant pour la mode, marqué notamment par la naissance de Ziggy Stardurst, double de Bowie le temps d’un album et icône glam-rock pour des décennies. Cinquante ans plus tard, les silhouettes extravagantes de l’époque sont toujours toutes aussi séduisantes que les morceaux sur lesquelles elles se déhanchent. 

 

1971 : The Year that Music Changed Everything (2021), une série produite par Asif Kapadia et James Gay-Rees, disponible le 21 mai sur Apple TV+.