07 Janvier

Séries : les grands vainqueurs des Golden Globes 2019

 

Enquête macabre, crimes sanguinolents, musique et dystopie... La 76e édition des Golden Globes vient de distribuer ses nouveaux trophées. De l’héroïne de la série “Killing Eve”, Sandra Oh, à Ryan Murphy, réalisateur de l’anthologie “American Crime Story”, découvrez les grands vainqueurs de la soirée.

Par La rédaction

La 76e cérémonie des Golden Globes restera l’une des soirées les plus importantes de la carrière de l’actrice Sandra Oh. Hôtesse de la soirée aux côtés de l’acteur Andy Samberg, la jeune femme canadienne s'est vu remettre le trophée de la meilleure actrice dans une série dramatique pour son rôle d’Eve Polastri dans la série Killing Eve. Dans cette adaptation du roman policier Codename Villanelle de Luke Jennings, elle incarne une agent du MI5 – le service de renseignement intérieur du Royaume-Uni – à la poursuite d’une tueuse en série. Nommée aux côtés de Caitriona Balfe (The Americans), Elisabeth Moss (The Handmaid’s Tale), Keri Russell (The Americans) et Julia Roberts (Homecoming), c’est sous un tonnerre d’applaudissement qu’elle est venue récupérer sa statuette. Connue du grand public pour le rôle de Cristina Yang dans la série médicale Grey's Anatomy, elle avait déjà obtenu un prix en tant que meilleure actrice de série dans un second rôle en 2006. Sandra Oh devient donc la première actrice d'origine asiatique à remporter plusieurs Golden Globes dans sa carrière.

 

Côté série comique ou musicale, c’est Rachel Brosnahan qui remporte le Golden Globe de la meilleure actrice. Diffusée sur la plate-forme de streaming Amazon, la Fabuleuse Mme Maisel retrace l’histoire d’une femme au foyer qui découvre le stand-up dans le New York des années 50. L’œuvre avait déjà été primée aux Golden Globes en 2018.

 

Quant aux mini-séries, c’est Patricia Arquette dans l’Escape à Dannemora de Ben Stiller, qui décroche le trophée de la meilleure actrice. Méconnaissable, elle y incarne Tilly, employée d’un pénitencier complice de l’évasion de deux prisonniers (Benicio Del Toro et David Sweat) dont elle est la maîtresse… Inspirée de faits réels, cette série offre à l’actrice son rôle le plus important jusqu’alors.

 

Enfin, Patricia Clarkson est sacrée meilleure actrice dans un second rôle pour son incarnation d’Adora Crellin dans la série Sharp Objects, adaptation du premier roman de Gillian Flynn. Elle y campe, une mère qui souffre du syndrome de Münchhausen par procuration – une forme rare de maltraitance de l’enfant – et rend ses filles malades en voulant leur être indispensable. Une série aussi envoûtante que glaçante à découvrir sur OCS City.

La bande-annonce de “Killing Eve”

Après six saisons acclamées par la critique, The Americans décroche enfin le trophée de la meilleure série dramatique. À l’instar de sa jeune concurrente Killing Eve, elle dépoussière l’espionnage et met en scène un duo d’acteurs – Matthew Rhys et Keri Russell – en couple à la ville et à l’écran. On y suit les missions de ce tandem d’espions soviétiques, mariés de force par le KGB, qui sévit dans l’Amérique de Reagan à l’aube de la chute du mur de Berlin. Les protagonistes ont quant à eux laissé place à Richard Madden, acteur révélé par Game of Thrones qui a créé la surprise en remportant le trophée du meilleur acteur pour sa performance dans Bodyguard, meilleure mini-série dramatique où il incarne un vétéran britannique de la guerre en Afghanistan chargé de la protection de la ministre de l’Intérieur. American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace, le second volet de l’anthologie de Ryan Murphy est sacré meilleure mini-série et l’un de ses acteurs principaux, Darren Criss (qui campe l’assassin) repart avec un globe.

 

S’il a déjà été récompensé pour ses rôles dramatiques dans des films tels que Wall Street, Michael Douglas est aujourd’hui sacré meilleur acteur dans La Méthode Kominsky, série comique où il incarne un coach de théâtre vieillissant. Il devance ainsi Donald Glover (Atlanta) et Jim Carrey (Kidding). Discrète, La Méthode Kominsky a d’ailleurs été élue meilleure série comique devant La Fabuleuse Mrs Maisel et Kidding de Michel Gondry.

 

Découvrez la liste complète des vainqueurs :

 

 

Découvrez la liste complète des séries nommées pour la 71e cérémonie des Golden Globes :

 

Meilleure série dramatique : 
The Americans, FX
Bodyguard, Netflix
Homecoming, Amazon Prime
Killing Eve, BBC America
Pose, FX

 

Meilleur acteur dans une série dramatique : 
Jason Bateman, Ozark
Stephan James, Homecoming
Richard Madden, Bodyguard
Billy Porter, Pose
Matthew Rhys, The Americans

 

Meilleure actrice dans une série dramatique :
Caitriona Balfe, Outlander
Elisabeth Moss, The Handmaid’s Tale
Sandra Oh, Killing Eve
Julia Roberts, Homecoming
Keri Russell, The Americans

 

Meilleure comédie :
Barry
The Good Place
Kidding
The Kominsky Method
The Marvelous Mrs. Maisel

 

Meilleure actrice dans une comédie :
Kristen Bell, The Good Place
Candice Bergen, Murphy Brown
Alison Brie, GLOW
Rachel Brosnahan, The Marvelous Mrs. Maisel
Debra Messing, Will & Grace

 

Meilleur acteur dans une comédie :
Sacha Baron Cohen, Who Is America
Jim Carrey, Kidding
Michael Douglas, The Kominsky Method
Donald Glover, Atlanta
Bill Hader, Barry

 

Meilleure mini-série ou téléfilm :
The Alienist, TNT
The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story, FX
Escape at Dannemora, Showtime
Sharp Objects, HBO
A Very English Scandal, Amazon Prime Video

 

Meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm :
Antonio Banderas, Genius: Picasso
Daniel Brühl, The Alienist
Darren Criss, The Assassination of Gianni Versace
Benedict Cumberbatch, Patrick Melrose
Hugh Grant, A Very English Scandal

 

Meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm :
Amy Adams, Sharp Objects
Connie Britton, Dirty John
Patricia Arquette, Escape at Dannemora
Laura Dern, The Tale
Regina King, Seven Seconds

 

Meilleur second rôle féminin : 
Alex Borstein, The Marvelous Mrs. Maisel
Patricia Clarkson, Sharp Objects
Penelope Cruz, The Assassination of Gianni Versace
Thandie Newton, Westworld
Yvonne Strahovski, The Handmaid’s Tale

 

Meilleure second rôle masculin :

Alan Arkin, The Kominsky Method
Kieran Culkin, Succession
Edgar Ramirez, The Assassination of Gianni Versace
Ben Whishaw, A Very English Scandal
Henry Winkler, Barry

 

La bande annonce d’“American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace”.

NuméroNews