227


Commandez-le
Numéro
08

Qui est HoYeon Jung, héroïne attachante de “Squid Game” et nouvelle muse de Louis Vuitton ?

Série

L’héroïne magnétique de la série Netflix sud-coréenne devenue un véritable phénomène mondial devient ambassadrice internationale de Louis Vuitton. Un nouveau rôle prestigieux qui signe le retour de la jeune femme à ses premières amours. Portrait d'une future star.

Dans l’effrayante et métaphysique série sud-coréenne de Netflix, Squid Game, on ne voit presque qu’elle. HoYeon Jung, 27 ans, incarne Kang Sae-byeok, un personnage à la fois solaire, solitaire et rebelle dont le doux visage éclaire la noirceur du show. Prête à tous les sacrifices pour sa famille, la jeune fille fait preuve d’une énergie et d’une témérité sans bornes qui ont touché les spectateurs. Devenue rapidement l'un des héros Netflix phares du moment, Kang aimante la curiosité des fans de la série phénomène qui symbolise les dangers du capitalisme à travers des jeux mortels. Et depuis son lancement le 17 septembre dernier, c'est le nom de HoYeon Jung qui attire tous les regards.

 

Le nombre d’abonnés du compte Instagram de la Sud-Coréenne a grimpé de 400 000 à 16 millions en trois semaines seulement. Une ascension fulgurante qui hisse la jeune femme au rang d'actrice la plus suivie de son pays. Un pays qui culturellement, a le vent en poupe avec le succès du groupe BTS et de nombreuses idoles de K-Pop. Pas étonnant donc que la maison Louis Vuitton la choisisse aujourd'hui comme nouvelle ambassadrice internationale, elle qui a su séduire par-delà les frontières. Ce rôle prestigieux semble d'autant plus évident que le mannequinat est en fait le premier métier de la jeune femme qui compte parmi ses amies des membres de la formation BlackPink.

Avant Squid Game, HoYeon Jung n’avait tourné que dans quelques clips, ainsi que dans une vidéo annonçant une collaboration entre Pharrell Williams et Chanel (datant de 2019). Mais c’est comme top que la native de Séoul s’est fait connaître, alors qu’elle n’avait que 16 ans. Encore collégienne, elle ne savait pas trop quoi faire plus tard de sa vie, et sa mère lui avait conseillé cette voie en raison de sa grande taille (1,76 m).

 

Un choix payant puisque rapidement, la jeune fille finit parmi les finalistes de l'émission de téléréalité Korea’s Next Top Model et commence à travailler pour de nombreuses marques de mode. Signée sur Esteem Models, la plus grande agence de mannequins coréenne, la jeune fille qui arborait à ses débuts des cheveux teints en rouge flamboyant, défile ou pose pour Louis Vuitton, Fendi, Marc Jacobs, Dolce & Gabbana, Chanel, Lanvin ou encore Burberry.

Mais l'idée de jouer la comédie commence à lui trotter dans la tête. Elle se verrait bien incarner l’une des héroïnes d’action badass de Charlie’s Angels à l’écran. Au début de l’année 2020, elle intègre donc une agence de comédiens et se fait la main sur des scripts en anglais. Quelques semaines plus tard, en pleine préparation pour la Fashion Week de New York, elle reçoit le scénario de Squid Game et enregistre illico une vidéo d’audition après quelques jours de travail acharné. Subjugué par les images tournées par la jeune fille, le réalisateur, Hwang Dong-hyeok, qui avait du mal à trouver qui porterait la combinaison marquée du numéro 067, voit alors en elle un "cadeau envoyé par Dieu."

 

D’abord effrayée, en raison de son manque d’expérience, de ne pas être à la hauteur de ce projet d'envergure, HoYeon Jung s'en sort haut la main dans cette performance aussi physique qu'émotionnelle. Peut-être parce qu’elle aussi s’est sentie, à l'image de son personnage, très seule, quand elle a quitté en 2016 son pays pour les États-Unis. Pendant les longs trajets en avion et les nuits dans les hôtels, elle trouvait du réconfort dans les films Midsommar (2019), The Dead Don’t Die (2019), Eternal Sunshine of the Spotless Mind (2004) et Kill Bill (2003). Elle était aussi particulièrement happée par les performances de Frances McDormand, Doona Bae, Lupita Nyong’o et Adam Driver. Sans se douter qu’un jour, ce serait elle qu’on admirerait sur le petit écran. En attendant le grand ?

 

Squid Game (2021) de Hwang Dong-hyuk, disponible sur Netflix.