244


Commandez-le
Numéro
06 La série "Les Anneaux de pouvoir" vaut-elle le milliard de dollars d'investissement ?

La série "Les Anneaux de pouvoir" vaut-elle le milliard de dollars d'investissement ?

Série

Les deux premiers épisodes de la série "blockbuster" de la rentrée, Les Anneaux de pouvoir, préquel de la saga culte Le Seigneur des anneaux, ont été dévoilés ce vendredi 2 septembre sur Amazon Prime Video. Mais que vaut cette plongée dans l'univers de J.R.R. Tolkien qui aura necessité un investissement record d'un milliard de dollars ?

Bande-annonce de la série “Les Anneaux de pouvoir” de J. D Payne et Patrick McKay, disponible sur Prime Video

25 millions de téléspectateurs. C’est l’audience record réalisée par la plateforme Amazon Prime Video ce vendredi 2 septembre pour le lancement des deux premiers épisodes de la série évènement Les Anneaux de pouvoir, du réalisateur espagnol Juan Antonio Bayona. L'intrigue est basée sur quelques notes de bas de page du Retour du roi (1955), troisième livre du Seigneur des anneaux, et se situe pendant le Deuxième Âge, soit plusieurs milliers d'années avant les aventures de la communauté de l’anneau. C'est néanmoins une histoire originale que nous proposent les scénaristes J. D Payne et Patrick McKay, prolongeant l’œuvre prolifique de Tolkien. Les Anneaux de pouvoir reprend les éléments qui ont fait le succès de la saga d'heroic fantasy

 

Comme un écho à la saga du réalisateur Peter Jackson, le premier épisode s’ouvre par le récit, en voix off, de l’histoire de la guerre ayant opposé les elfes à Sauron. Si la série se situe en période de paix, la menace semble grandissante. La jeune Elfe Galadriel, décide de poursuivre la quête initiée par son frère Finrod Felagund l’opposant au serviteur du mage noir Morgoth, Sauron. Incarnée par l’actrice galloise Morfydd Clark, la jeune Elfe obstinée, un personnage que l’on retrouve dans le Seigneur des Anneaux alors incarné par l’actrice américaine Cate Blanchett, se lance dans une épopée afin de combattre Sauron et son armée d'orques qui rêvent d'assoir leur domination sur la terre du Milieu.

Extrait des “ Anneaux de pouvoir”, disponible sur Prime Video © Amazon Prime Studios Extrait des “ Anneaux de pouvoir”, disponible sur Prime Video © Amazon Prime Studios
Extrait des “ Anneaux de pouvoir”, disponible sur Prime Video © Amazon Prime Studios

Les deux premiers épisodes font office d’incipit et développent une arborescence d’intrigues où s’entrecroisent les Elfes du Lindon, les Nains de la Moria, les Piévelus – race de Hobbit – des collines de la terre du Milieu, et les hommes vivant à Tirharad, dans le sud du Mordor. La série, à l’image de l’univers fantastique de Tolkien, séduit par sa galerie de personnages attachants, dont certains n'étaient pas présents dans la saga originelle comme l’intrépide Elfe-guerrier Arondir, joué par l’acteur portoricain Ismael Cruz Cуrdova, et d’autres montrés dans la saga comme le semi-Elfe sagace Elrond, joué par l'acteur britannique Robert Aramayo. On salue par ailleurs le casting inclusif, qui, s’il fait malheureusement l’objet d’un review bombing sexiste et raciste sur les réseaux sociaux, témoigne de la prise en compte nouvelle par le géant du streaming de la question de la représentativité à l’écran.

 

En plus des lieux emblématiques aux décors sublimes de la cartographie monumentale inventée par Tolkien, on retrouve les montagnes enneigées et les plaines verdoyantes de Nouvelle-Zélande, où ont été tournées les trois volets du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson. La bande-son nous replonge, elle aussi, dans l'univers de la saga. Entièrement composée par le musicien Bear McCreary, à l’origine des BO des séries Outlanders et The Walking Dead, les mélodies épiques animent le tableau de cette odyssée qui dépeint une nouvelle fois la lutte entre les forces obscures et lumineuses.

Extrait des “ Anneaux de pouvoir”, disponible sur Prime Video © Amazon Prime Studios Extrait des “ Anneaux de pouvoir”, disponible sur Prime Video © Amazon Prime Studios
Extrait des “ Anneaux de pouvoir”, disponible sur Prime Video © Amazon Prime Studios

Reste à savoir si les épisodes suivants seront à la hauteur de la saga cinématographique mettant en scène Liv Tyler et Elijah Wood. Après le dévoilement sur HBO Max du tant attendu préquel de Games of Thrones, House of the Dragon, relatant l’histoire de la guerre civile des Targaryen, 200 ans avant les événements du Trône de fer, Prime Video devra frapper fort pour proposer une série blockbuster inspirée d'une intrigue au succès planétaire. La plateforme de streaming n’a pas lésiné sur les moyens pour retranscrire le plus fidèlement possible le monde de Tolkien. Après avoir racheté les droits, la plateforme Prime Video s’est engagée pour cinq saisons avec un budget dépassant le milliard de dollars. Mais pour l'instant, les lenteurs extrêmes de certaines scènes (comme celle où Galadriel, hésite, sur le bateau, à accepter l'immortalité), ne justifient pas totalement un tel investissement.

 

Les Anneaux de pouvoir (2022) créé par J. D Payne et Patrick McKay, tous les vendredis sur Prime Video jusqu’au 14 octobre.