8


Commandez-le
Numéro
08

Blood Orange et une star du tennis réunis dans un documentaire Netflix

Série

Après qu’elle ait annoncé son retrait à Roland-Garros, puis à Wimbledon, pour des raisons de santé mentale et afin d’échapper un temps aux radars médiatiques, c’est finalement sur Netflix que l’on retrouvera prochainement la championne de tennis Naomi Osaka. La jeune femme, qui se dit très introvertie et souffrant d’anxiété sociale, dévoilera les dessous de son parcours dans un documentaire en trois épisodes, rythmé par une BO signée Blood Orange. Il sera disponible dès le 16 juillet sur la plateforme. 

© Netflix

Je pense que la quantité d’attention que je reçois est un peu ridicule. Personne ne vous prépare à ça.” Dans la bande-annonce de son documentaire Netflix, Naomi Osaka revient sur un sujet douloureux, en plein dans l’actualité. À la fin du mois de mai 2021, alors que Roland-Garros entamait sa 120e édition, la tenniswoman japonaise annonçait son retrait de la compétition après avoir gagné son premier tour. Dans un post Instagram, la numéro deux mondiale expliquait avoir du se battre face à la dépression suite à sa victoire contre Serena Williams à l’US Open en 2018. Souffrant d’une forte anxiété sociale, la jeune joueuse de 23 ans était ainsi l’une des premières à évoquer publiquement l’impact de l’intense pression que subissent les joueurs sur leur santé mentale, renforcée durant les tournois par une attention médiatique omniprésente. 

 

Réalisée par Garrett Bradley, récompensée à Sundance pour son documentaire Time (2020), la série offre un regard intime sur la vie de la jeune joueuse, évoquant son enfance, ses victoires et défaites, ses doutes et son quotidien de championne à la renommée mondiale. On suit ainsi la jeune femme sur les courts de tennis comme dans son intimité, des plages d’Haïti – d’où est originaire son père – aux pelouses des plus grands tournois. Son fort engagement politique au sein du mouvement Black Lives Matter, qu’elle ne cesse de réaffirmer à travers différentes prises de parole publiques, sera également au cœur du documentaire. Aux manettes de la bande originale, nul autre que Devonté Hynes, le compositeur chouchou d'Hollywood et talentueux producteur derrière le projet musical Blood Orange. Disponible sur la plateforme dès le 16 juillet, le documentaire permettra de découvrir les coulisses de la vie de la championne une semaine avant l’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, qui marqueront son grand retour sur le court. 

 

Naomi Osaka, de Garrett Bradley, série documentaire en trois épisodes, disponible le 16 juillet 2021 sur Netflix.