227


Commandez-le
Numéro
12

La véritable histoire du couple sulfureux formé par Pamela Anderson et Tommy Lee

Série

Le 2 février prochain, Disney+ diffusera la série Pam & Tommy consacrée à la diffusion de la sextape du couple sulfureux formé par la playmate cartoonesque et actrice Pamela Anderson et le batteur très tatoué du groupe Mötley Crüe, Tommy Lee. L'occasion de revenir sur une histoire d'amour scandaleuse qui a profondément marqué les années 90.

Lenny Kravitz et Lisa Bonet, Neil Young et Daryl Hannah, Winona Ryder et Beck, Gwyneth Paltrow et Chris Martin... Les stars de la pop et du rock ont toujours aimé les actrices. Mais Tommy Lee et Pamela Anderson ont élevé le couple cinéma-musique à un tout autre niveau de notoriété et de scandale. Dans les années 90, ils ont défini, avant Kate Moss et Pete Doherty, ce que pouvait être une union "sex, drugs and rock'n'roll" et incarné la folie de l'industrie des sextapes de célébrités qui captiveront le monde entier. Mais surtout, leurs aventures témoignent d'une époque révolue : quand Pornhub et les réseaux sociaux ne gouvernaient pas le monde. Et qu'Internet tel qu'on le connaît aujourd'hui était encore un réseau balbutiant. La pop culture était à ce moment-là très différente, bien plus naïve et moins marketée. Il n'est donc pas étonnant que cette histoire d'amour fasse désormais l'objet d'une série biopic intitulée Pam & Tommy. Le show sera diffusé le 2 février prochain sur Disney+ et mettra en scène Lily James et Sebastian Stan. Excès en tout genre, rebondissements et drames, la romance entre Pamela Anderson et Tommy Lee laisse présager des épisodes aussi racoleurs que palpitants.

 

Alerte sur Sunset Strip

 

La toute première rencontre entre l'actrice d'Alerte à Malibu et le batteur de Mötley Crüe ressemble à leurs univers respectifs. D'un côté, se trouve une jeune femme célèbre pour son sex-appeal (son affolant maillot rouge), incarnant la bimbo par excellence, et de l'autre, se tient le membre d'un groupe de heavy metal connu pour ses dérives opiacées et ses concerts reprenant des codes sataniques. Quand les deux stars se croisent au Sanctuary Club sur le Sunset Strip d'Hollywood - dans lequel Pamela Anderson a des parts - le soir du Nouvel An 1994, on pouvait donc imaginer que les protagonistes ne seraient pas tout à fait sobres. Très attirée par le bad boy tatoué, c'est la playmate cartoonesque âgée de 27 ans qui fait le premier pas en lui offrant un shot d'alcool, du Goldschläger. Très réceptif, "il est venu et m'a léché le visage", racontera plus tard l'héroïne de Barb Wire (1996) à Movieline, ajoutant : "je pensais que c'était un gars cool, sympathique et gentil. Je lui ai donné mon numéro." Dans les mémoires croustillantes de Mötley Crüe, The Dirt (qui ont fait l'objet d'un formidable biopic Netflix), Tommy Lee révéla que ce soir-là, il était sous l'influence de l'ecstasy et du Champagne Cristal. De quoi rajouter encore un peu plus de piment à un début de romance sauvage.

Mais Pamela Anderson a beau être l'un des grands sex-symbols du moment, elle va devoir harceler au téléphone son futur amant avant qu'il ne daigne lui laisser un message. Excité à l'idée d'un premier rendez-vous avec le fantasme de milliers d'être humains, le musicien connu pour son nombre effarant d'aventures avec des groupies aurait alors acheter pour 400 dollars de jouets sexuels et de vêtements. Sauf que l'actrice lui explique qu'elle doit expressément quitter le pays pour une séance photo ayant lieu à Cancún. Le rockeur la supplie de le laisser l'accompagner dans son déplacement, ce à quoi l'actrice répond simplement : "on se verra plus tard."

Mariage en bikini et alliance tatouée

 

Beaucoup auraient alors laissé tomber. Sauf que Tommy Lee n'est pas du genre à faire dans la demi-mesure. Dans un geste épique, il s'envole, six semaines après son tout premier regard échangé avec l'actrice dans le club du Sunset Trip, pour le Mexique afin de retrouver la star au Ritz. Ils passent alors une nuit à boire des verres et à refaire le monde dans un bar-grill à thème mexicain. Les heures qui ont dû suivre se sont sans-doute révélées torrides – le couple a été aperçu en train de siroter du Champagne dans des lieux festifs et de participer à un concours de maillots de bains - car quatre jours après leur première nuit, en février 1995, les deux célébrités échangent leurs vœux sur une plage idyllique de Cancún.

 

Au lieu de porter une robe immaculée et une alliance ornée de diamants, l'héroïne de Baywatch arbore un bikini blanc et le nom de son nouveau mari tatoué sur l'annulaire. Lui est vêtu d'un simple short kaki lors d'une cérémonie décontractée qui réunit seulement une poignée d'invités. Il s'est aussi fait tatouer le doigt ainsi que ses parties intimes pour célébrer sa nouvelle union. Tout va ensuite très vite pour le couple qui va – après une fausse couche de Pamela Anderson - avoir deux fils, Brandon Thomas, né en 1996, et Dylan Jagger, voyant le jour un an plus tard.

L'affaire de la sextape

 

Le couple, qui se retrouve autour d'un amour commun pour les joints, les fêtes d'envergure, les verres de Martini, les antiquités, le tennis et les jeux sexuels, a l'idée d'immortaliser sa lune de miel sur un yacht en 1995. Un geste dont ils se mordront bientôt les doigts. Après un différend pour travaux bâclés, l'électricien du couple, un ex-acteur porno de seconde zone nommé Rand Gauthier que Tommy Lee a menacé avec une arme et viré sans payer, veut se venger. Cette envie s'avère d'autant plus forte que le jeune homme a subi des revers toute sa vie, se sentant souvent transparent, et qu'il ne supporte plus l'extravagance d'un couple de demi-dieux décorant son home sweet home de Malibu de blocs de marbre venus d'Europe et d'une fresque dantesque représentant le Ciel et l'Enfer. Un couple capable d'organiser, pour le 33e anniversaire de la rock star, une bacchanale incluant des tigres, des avaleurs de sabre, un groupe de death metal suédois live et plusieurs milliers de dollars de drogues dans un ranch proche de leur demeure. Après avoir mûrement réfléchi son coup, l'électricien éconduit cambriole la maison des deux célébrités et trouve dans un coffre-fort, au milieu de bijoux et de fusils, la VHS de leurs ébats. Il la duplique ensuite pour en vendre des copies onéreuses et la dévoile au monde entier sur Internet, en 1996. Dévastée, Pamela Anderson engage des avocats pour poursuivre en justice les responsables de la fuite dans une action légale qui va lui coûter dix millions de dollars.

 

La sextape, elle, va rapporter à ses distributeurs presque cent millions de chiffre d'affaires... Elle signe le début d'une ère voyeuriste qui voit la vie sexuelle des célébrités telles que Paris Hilton et Kim Kardashian jetée en pâture et vendue au plus offrant. Et ce sont souvent les femmes qui en ressortent plus discréditées que leurs partenaires masculins, souffrant d'un double-standard édifiant. Dans le cas de Pamela Anderson, l'actrice n'a pas réussi à faire fructifier cet objet sulfureux, contrairement à Kim Kardashian, parvenue à inverser le stigmate grâce à ses talents de communicante. Si les réseaux sociaux avaient existé à l'époque, il en aurait sans doute été autrement. Par d'habiles manœuvres marketing, la star de Baywatch aurait peut-être réussi à mieux contrôler son storytelling. Mais il faudra attendre les années 2010 et un engagement végan pour que la bimbo devienne une icône respectable.

Violences conjugales

 

C'est après la diffusion de la sextape que les ennuis commencent dans le couple formé par Pamela Anderson et Tommy Lee. Ce dernier se sent délaissé par sa femme qui s'occuperait plus de ses enfants que de lui tandis que la jeune femme ne supporte plus l'alcoolisme de son mari, ni sa jalousie excessive. En 1998, les choses tournent au drame. La police arrive au domicile du couple pour des faits de violence conjugale. Tommy Lee a frappé sa femme alors qu'elle tenait son fils, Dylan, dans les bras. Le rockeur, qui plaide coupable, est alors condamné à plusieurs mois de prison. Après ça, Pamela Anderson demandera rapidement le divorce mais les deux stars auront du mal à se séparer définitivement. Comme aimantés l'un par l'autre, le mauvais garçon et la bimbo se reverront plusieurs fois, même si chacun d'eux aura d'autres aventures.

 

Pam & Tommy (2022) avec Lily James et Sebastian Stan, disponible le 2 février prochain sur Disney+.