14


Commandez-le
Numéro
21 Resident Evil va faire son retour en version série sur Netflix

Resident Evil va faire son retour en version série sur Netflix

Série

Après la sortie d'un reboot en 2021 (Bienvenue à Raccoon City), la plateforme de streaming Netflix vient d'annoncer une série de huit épisodes autour du monde horrifique et angoissant de Resident Evil. Disponible le 14 juillet prochain, la production sera basée sur deux personnages féminins issus de la saga de jeux vidéo et de films devenue culte.  

Après le film d’animation Infinite Darkness en 2021 et un film en live-action sorti la même année nommé Bienvenue à Raccoon City, l'univers angoissant de Resident Evil reviendra le 14 juillet prochain sur Netflix avec une série de huit épisodes. La production a été qualifiée par la plateforme de streaming comme “le projet qui va redéfinir la légendaire franchise d’horreur”. Simplement intitulée Resident Evil, ce show dont les deux premiers épisodes seront réalisés par Bronwen Hughes (The Walking Dead, Breaking Bad), ne serait pas une suite du précédent opus. Et Milla Jovovich, célèbre héroïne de la saga, ne sera pas au générique. On sait par contre que le projet mettra en scène les acteurs tels que Lance Reddick (John Wick), Ella Balinska (Charlie’s Angelset Tamara Smart (Fais-moi peur!).

 

Concernant l'histoire abordée par la série, le synopsis devrait être centré autour de deux personnages féminins : Jade (Ella Balinska) et Billie (Tamara Smart), les filles d’Albert Wesker (Lance Reddick), personnage machiavélique déjà aperçu dans Bienvenue à Raccoon City (2021). Se déroulant entre deux temporalités, la série débutera en 2036, soit quatorze ans après qu’un virus mortel ait provoqué une apocalypse mondiale. Mais on découvrira également des flashbacks nous replongeant dans l’adolescence difficile de Jade et de Billie. Très attendue, Resident Evil s’ajoute à la liste des jeux vidéo transposés en série par Netflix à l'instar de Castlevania en 2017.

 

Resident Evil (2022), disponible sur Netflix le 14 juillet prochain.