Certains crieront au génie, d’autres à l’hérésie. Il est bien difficile de contenir son excitation lorsqu’on est fan d’Alan Moore, romancier, musicien et scénariste de bande dessinée aussi énigmatique que talentueux. Une référence de la pop culture actuelle. La chaîne de télévision américaine HBO, qui diffuse actuellement la huitième saison de Game of Thrones, a dévoilé la première bande-annonce de sa série Watchmen, adaptation du roman graphique culte de l’Américain et du dessinateur Dave Gibbons, publié en 1986.

 

Sombre dystopie sur fond de guerre froide et de super-héros ultra violents, cette œuvre d’anticipation sera citée par le Times parmi les “100 meilleurs romans en langue anglaise depuis 1923”. Pièce maîtresse d’Alan Moore, l’implication scénaristique ressentie dans Watchmen forge la réputation de l’auteur au physique atypique, mi-Gandalf, mi-dandy biker. Le succès de l’auteur a transcendé le médium bande dessinée. Profitant du succès du splendide péplum 300, le cinéaste émérite Zack Snyder se charge même de transcrire Watchmen au cinéma en 2009. Il signe là l’adaptation la plus fidèle, allant jusqu’à composer le story-board à partir des planches du roman graphique. Le long-métrage est salué par Dave Gibbons, dessinateur originel : “J’ai le sentiment que nous avons réussi quelque chose de particulier – un film qui ne satisfait pas uniquement les fans que compte le roman graphique depuis sa parution, mais attire également les néophytes”, déclarait le réalisateur. “Et si, au final, Watchmen est considéré comme une bande-annonce de deux heures trente pour le livre, ce sera ma plus belle récompense. ” Mais le scénariste amateur d’épopées narratives refuse de voir son nom apparaître au générique. D’ailleurs, il s’est vu dépossédé de ses droits. Comme il confiait lors d’une interview à nos confrères des Inrockuptibles à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Jérusalem :  “Watchmen m’a été volé en 1985 du fait d’un contrat compliqué et tordu entre une société hyper puissante et un jeune gars, moi, qui a grandi sans avoir l’eau courante chez lui […] Aujourd’hui, j’aurais préféré avoir écrit des romans plutôt que Watchmen et V pour Vendetta”.  

 

La première bande-annonce de l’adaptation de HBO, réalisée par l’Américain Damon Lindelof (Prometheus, The Leftovers), a de quoi intriguer. On y retrouve une horde d’individus masqués, référence directe au personnage de Rorschach dans l’œuvre d’origine. Fils d’une prostituée, Walter Kovacs de son vrai nom porte un masque sur lequel des taches d’encres se déplacent en permanence tel le fameux test de Rorschach, célèbre outil d’évaluation psychologique. Contrairement à l’œuvre d’origine, cette version semble se dérouler à notre époque et s’apparenter à un thriller. Prévu pour l’automne, Watchmen version 2019 devrait réserver de nombreuses surprises, on connait les budgets pharaoniques des séries de HBO…

 

Watchmen de Damon Lindelof, HBO, sortie en automne 2019.