223


Commandez-le
Numéro
11

21 costumes d'été sélectionnés par Numéro

Shopping

Classiques ou pastel, oversized ou fluides... découvrez 21 costumes sélectionnés par Numéro pour l'été 2021.

  • Celine

  • Balenciaga

  • Louis Vuitton

  • Gucci

  • Givenchy

  • Balmain

  • Saint Laurent

  • Chanel

  • Schiaparelli

  • Alexander McQueen

  • Dior

  • Hermès

  • Off-White

  • Emporio Armani

  • Olivier Theyskens

  • Fendi

  • Boss

  • Coperni

  • Etro

  • Max mara

  • Nina Ricci

1/21

C’est lors de son défilé haute couture automne-hiver 1966-1967 qu’Yves Saint Laurent introduit officiellement le premier smoking pour femme, un tailleur-pantalon qui remplace alors un ensemble du soir. Depuis, cette pièce au départ transgressive aujourd’hui considéré comme un classique du vestiaire féminin, s’est vus mille fois déclinés par les créateurs de mode. Très présent au sein des collections printemps-été 2021, le costume s’impose comme une valeur sûre à porter ce printemps. Chez Celine, le classique costume à rayures tennis se veut décontracté avec des boots et une casquette, nouvel uniforme des cool kids. Chez Balenciaga, il s’impose avec des épaules carrés façon power dressing, référence que l’on retrouve chez Louis Vuitton dans une version beige dans un défilé discrètement rétro-futuriste. Chez Gucci, Alessandro Michele propose un modèle trois-pièces masculin tandis que Matthew M. Williams fit ses débuts chez Givenchy avec un modèle sobre et épuré. Olivier Rousteing imagine un costume fluo pour une Balmain collection futuriste tandis qu’Anthony Vaccarello revient aux fondamentaux de la maison Saint Laurent avec un smoking près du corps, voire étriqué. Chez Chanel, il est un ensemble large, fluide et pailleté décontracté, tandis que Schiaparelli le décline en bleu marine illuminé de détails dorés et ludiques. Chez Alexander McQueen, le costume est en cuir agrémenté de sangles dans un esprit S&M chic alors que chez Dior il se décline dans une version décontractée d’une extrême élégance, inspirée par les femmes artistes. Chez Hermès, un costume à la coupe impeccable s’associe à une brassière en cuir et chez Off-White, il a de discrètes épaules en pagode. Pour Giorgio Armani et Olivier Theyskens, le tissu est brillant et fluide, réminiscence des années 80. Chez Fendi, il est estival et confortable en blanc, idéal pour un déjeuner en famille tandis que chez Boss, il a une coupe classique dans un vert d’eau lumineux. Pour le duo Coperni, il est turquoise et futuriste, moulant le corps grâce un tissu technique. Chez Etro il célèbre la Riviera italienne avec son style bourgeois décontracté et chez Max Mara il est classique et sobre. Enfin, chez Nina Ricci il est blanc orné d’un motif fleuri, idéal pour la saison.