26 Juillet

Louis Vuitton nous embarque dans le Sud

 

Cette année, Louis Vuitton célèbre le sud de la France. En tandem avec les Rencontres de la photographie, la maison d’édition publie une édition collector de son City Guide Arles et en profite pour dévoiler deux albums photographiques.

Par La rédaction

Slim Aaron, “Vacanciers en train de faire du ski nautique en face de l'hôtel Carlton” (1958).

Louis Vuitton fête les 50 ans des Rencontres de la photographie

 

Voilà plus de vingt ans que Louis Vuitton propose de découvrir les plus grandes villes du monde en sa compagnie. Avec son City Guide, la maison accompagne les voyageurs qui explorent les métropoles les plus en vue avec un regard décalé sur la mode, le design, l’art contemporain, la culture et la gourmandise. Sans surprise, on retrouve Madrid, Paris, Londres, New York et, pour la deuxième année consécutive : Arles.

Habituellement, le City Guide Louis Vuitton recense les plus beaux hôtels de luxe, les lieux de mode les plus décalés et les restaurants étoilés, cette fois, il fait escale à Arles et propose une édition-hommage à la ville camarguaise et à son fameux festival : les Rencontres de la photographie. Célébrant sa 50e édition (jusqu’au 22 septembre), cet événement culturel est un passage obligé pour les amoureux de photographie. Louis Vuitton en profite donc pour dévoiler le programme du festival, lister 180 adresses incontournables et publier des images célébrant la ville provençale. Autre atout de cette édition collector : des portraits signés par des grands photographes (Raymond Depardon, Helmut Newton) et le regard de Peter Lindbergh, sur Arles, sa ville de cœur. Pour le guide, le célèbre photographe sélectionne ses hôtels, restaurants, bar et boîtes de nuit préférés. À Arles, on retrouvera une librairie éphémère à la cave à manger “Le Buste et l’Oreille”, installée par la maison Louis Vuitton pour toute la durée du festival.

La French Riviera vue par les photographes de mode

Pour accompagner la sortie de son City Guide Arles, la maison d’édition Louis Vuitton célèbre le sud de la France avec deux albums de photographies. Ces livres, sortis sur la collection Fashion Eye (le voyage vu par les photographes de mode), sont un recueil d’archives. Le premier, French Riviera rassemble des clichés de Slim Aarons – célèbre pour avoir capturé les portraits de stars du 7e art, de célébrités et d’aristocrates. Des hippies à Saint-Tropez, des aristocrates à Cannes, la princesse de Monaco… Dans cet album, on admire des clichés qui semblent volés, et on s’émerveille d’assister aux escapades en bateau des riches vacanciers d’une French Riviera d’un autre temps.

Slim Aaron, “La plage, août 1977”.

Saint-Tropez est le deuxième album publié par la maison d’édition Louis Vuitton. Il rassemble des photographies d’Osma Harvilahti, jeune photographe finlandais, qui pose un regard contemporain sur la ville de La Madrague. On observe des clichés épurés, loin de représenter les fards de Saint-Tropez, à l’écart de la jet-set : notre œil s’arrête sur des visages anonymes et sur les rues désertes de cette ville (trop célèbre) qui fut autrefois un village de pêcheurs. Un regard sensible sur l’atmosphère tropézienne, porté par un sociologue dont les photographies ont séduit Sonia Rykiel, Issey Miyake ou encore Hermès.

Osma Harvilahti, “View from La Ponche beach”.

Louis Vuitton City Guide Arles, disponible en librairie et gratuitement sur l’AppStore, le temps des Rencontres de la photographie.

 

French Riviera par Slim Aarons et Saint-Tropez par Osma Harvilahti, Louis Vuitton Fashion Eye, en vente en librairie.

NuméroNews