10 Novembre

L’esprit de Venise par Frédéric Malle, Annick Goutal, Diptyque et Acqua di Parma

 

La verrerie traditionnelle de Murano inspire les maisons de parfums. Focus sur des objets signés Laguna B et Venini ou nés du détournement de techniques artisanales...

 

par La rédaction Beauté

1/5
  • Les bougies aux effluves exquis de Frédéric Malle s'exposent, le temps d'une édition, dans les objets uniques de verre de Murano soufflé bouche de Laguna B. Quand un grand nom de la verrerie d'art vénitienne s'associe à la maison d'éditions de parfums, naît une collection de bougies parfumées artisanales luxueuses. “Laguna B Candles”, ÉDITIONS DE PARFUMS FRÉDÉRIC MALLE. 140 euros. 

  • Coulée dans un gobelet en verre de Murano, la bougie parfumée se décline en plusieurs fragrances. Candela Profumata, Collezione Murano, ACQUA DI PARMA. 135 euros, 200g. 

  • La maison de parfums s'associe le temps d'une édition de 60 exemplaires à Venini, illustre de maison de verrerie de Murano connue, entre autres, pour ses collaborations avec les plus grands artistes  (Ponti, Ando, Scarpa, Fontana, Sotsass...). Chaque pièce, artisanale et unique, accueille le parfum Eau d'Hadrien. ANNICK GOUTAL. 2 000 euros, le flacon 200 ml.

  • Détournant la technique des murrines, le maître verrier Vincent Breed imagine un photophore en verre sablé blanc presque rugueux frappé d'un motif coloré contrasté lisse et sensuel sous les doigts. Se présente sur un socle de béton noir. Photophore Murrines, DIPTYQUE. 175 euros. 

NuméroNews