23 Octobre

Parfums hypnotiques

 

Motifs graphiques, couleurs diluées, formes figuratives... les flacons signés Yves Saint Laurent, Kenzo, Mugler, Marc Jacobs et Christian Louboutin jouent sur le trouble optique.

Par La rédaction Beauté

1/6
  • Effets néons et faisceaux pailletés, la dernière version Collector du parfum des reines de la nuit change d'habit mais pas de fragrance. “Black Opium Pure Illusion”, eau de parfum, YVES SAINT LAURENT. 86 euros, 50 ml. 

  • Dans le flacon en forme d'œil géant, le dernier opus olfactif ultra addictif imaginé par le duo de parfumeurs Francis Kurkdjian et Maïa Lernout. Cette version exacerbe le sillage de l'eau de parfum avec une overdose de prune aux côtés de la vanille et d'un jasmin sambac. “Kenzo World Intense”, eau de parfum, KENZO. 88 euros, 50 ml. 

  • Coloris pop et motifs reprenant les facettes du flacon, Angel revêt une coque psychédélique le temps d'une édition. “La Coque Angel Arty Édition 2017”, MUGLER. 74 euros, 25 ml. 

     

     

  • Verre dégradé et torsades de verre, le flacon du parfum sexy (ambre, patchouli et iris) se présente désormais en mini format.  “Trouble in Heaven”, eau de parfum, CHRISTIAN LOUBOUTIN PARFUMS. 135 euros, 30 ml. Existe aussi pour les fragrances "Bikini Questa Sera" et "Tornade Blonde". 

  • Effet python twisté, le parfum-sac poursuit ses métamorphoses et passe aux tonalités rosées et vert d'eau à l'image de la fragrance qu'il contient, fruitée (poire et framboise), délicatement florale (muguet, jamin, magnolia) et sensuelle (ambre). “Marc Jacobs Decadence Eau So Decadent”, eau de toilette. MARC JACOBS. 79 euros, 50 ml. 

NuméroNews