14 Février

Les dessins à l'élégance subtile de Mats Gustafson pour Dior réunis dans un livre

 

Dior rend hommage au grand illustrateur de mode Mats Gustafson dans un ouvrage unique rassemblant l'ensemble des œuvres de l'artiste pour la maison.

Par Léa Zetlaoui

  • Dior printemps-été 2017 par Mats Gustafson
    1/9
  • Dior haute couture printemps-été 2016 par Mats Gustafson
    2/9
  • Dior printemps-été 2015 par Mats Gustafson
    3/9
  • Dior printemps-été 2013 par Mats Gustafson
    4/9
  • Dior automne-hiver 2017 par Mats Gustafson
    5/9
  • Dior haute couture automne-hiver 2012 par Mats Gustafson
    6/9
  • Robe fendue Dior de 1949 par Mats Gustafson
    7/9
  • Veste “Bar” Dior par Mats Gustafson
    8/9
  • Le livre Dior par Mats Gustafson
    9/9
1/9
  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

  • Depuis le lancement du Dior Magazine en 2012, l’illustrateur Mats Gustafson revisite les collections couture et prêt-à-porter de la maison dans de délicates aquarelles et d'audacieux collages. La maison de l'avenue Montaigne rend hommage à ces quatre années de collaboration en rassemblant l’ensemble de ses images dans un ouvrage éclairé des commentaires du célèbre journaliste de mode Tim Blanks.

     

    Ainsi les créations de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison depuis 2016, celles de son prédécesseur Raf Simons (directeur artistique de Dior de 2012 à 2015) où les pièces iconiques de la maison comme le tailleur Bar prennent une nouvelle dimension sous le trait inimitable de cet artiste unique.

     

    Depuis les années 70, l’artiste suédois installé à New York se plait à retranscrire la grâce d’une attitude, le raffinement d’un motif ou l’élégance d’un mouvement à travers des illustrations au style inimitables. Son trait sobre et son utilisation parcimonieuse des couleurs confèrent une force et une expression intense à ses illustrations intemporelles.

     

     

    Dior by Mats Gustafson, de Mats Gustafson, éd. Rizzoli. 

     

     

    À VOIR AUSSI : Le livre L'art de la couleur par Dior

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION  : Le défilé Dior haute couture printemps-été 2017

NuméroNews