Désormais l’apanage du vintage, le low-fidelity (lo-fi) popularisé à la fin des années 80 désigne les méthodes musicales des groupes underground à la recherche d’un son primitif de mauvaise qualité. Ariel Pink puise dans le concept et y ajoute une touche de psychédélisme. Feels Like Heaven marque le retour de l’artiste américain et l’arrivée de son nouvel album depuis le pop progressif Pom Pom (2014) acclamé par la critique. En guise de titre pour cette œuvre, une référence à un musicien de Los Angeles présumé mort mais qui a refait surface trente-cinq ans plus tard. Le nouvel opus d’Ariel Pink sera sans nul doute à son image d'icone pop subversive, ambivalent et audacieux, dans la lignée des œuvres underground.

 

Dedicated to Bobby Jameson, le 15 septembre chez Mexican Summer.