231


Commandez-le
Numéro
03 Kelis

Le génie de Kelis en 5 clips iconiques

Musique

En dénonçant l'utilisation surprise de l'un de ses tubes par Beyoncé, sur son album Renaissance, la chanteuse phare du R’n’B des années 2000 Kelis est revenue sur le devant de la scène. Mais cette dispute très médiatisée permet avant tout de se souvenir qu'avant sa reconversion en chef, possédant une ferme en Californie, la chanteuse était une véritable pionnière qui a ouvert la voix à Rihanna et bien d'autres stars du R'n'B et du hip-hop d'aujourd'hui.

Le dernier de Beyoncé, Renaissance, ne cesse de provoquer des polémiques. La star a dû supprimer des paroles jugées validistes et Kelis a en reproché à l'interprète de Break My Soul d'avoir utilisé un sample de son tube Milkshake (sorti en 2003) sur son morceau Energy, sans l'avoir prévenue. Ces critiques, formulées sur les réseaux sociaux de Kelis, ont propulsé la chanteuse sur le devant de la scène. Car avant qu'elle ne s'en prenne à Beyoncé, nombreux sont ceux qui ne connaissaient pas la star. Pourtant, l'ex-mannequin passée par une école d'art de New York a été l'une des figures phares du R’n’B des années 2000. Avec ses looks colorés, son énergie punk, ses clips léchés et son charisme, elle a ouvert la voie à des stars telles que Rihanna. Et la discographie de Kelis regorge de hits aventureux et ambitieux, produits notamment par les Neptunes (le duo formé par Pharrell Williams et Chad Hugo) et André 3000 d'OutKast.

 

Mais la collaboratrice de Cee-Lo Green et d'Ol' Dirty Bastard s’est faite rare ces dernières années, musicalement parlant, se reconvertissant en chef. La diva R’n’B s'est ainsi surtout illustrée à travers des aventures culinaires. L'e-femme de Nas a publié un livre intitulé Life on a Plate (2015) et lancé une émission de recettes sur NetflixCooked with Cannabis. Celle qui a multiplié les allusions à la nourriture dans ses chansons (notamment sur son single Milkshake) a sorti en 2014 un album appelé Food, avant de revenir avec un nouveau clip, Midnight Snacks, en 2021. Produite par le duo The FaNaTix qui a déjà travaillé avec Nicki Minaj et Popcaan, la chanson suave et efficace jouait sur les liens qui existent entre le sexe et la cuisine, deux domaines qui pour Kelis, se ressemblent beaucoup. 

 

À 42 ans, la toujours badass Kelis vit aujourd'hui dans une ferme californienne avec de nombreux animaux - dont une vache nommée Whitney Houston et un lama appelé Marvin Gaye -, produisant sa propre huile d'olive et cultivant des agrumes (entre autres), mais elle n'hésite pas à s'enflammer sur les réseaux sociaux lorsqu'il s'agit de rappeler son rôle de pionnière dans la pop culture. Sa dispute très médiatisée avec Beyoncé est l'occasion de revenir sur ses meilleurs clips et morceaux qui prouvent son aura avant-gardiste.

1. Caught Out There (1999) de Kelis

 

Dans ce clip haut en couleur, féministe et vengeur, Kelis se venge d'un petit ami qui lui a menti et défile, au milieu d'autres femmes, contre les hommes qui trompent leurs copines ou leur font du mal.

2. Good Stuff (1999) de Kelis

 

Dans cette vidéo hédoniste et vintage, la chanteuse au look excentrique et à la coupe afro multicolore danse en boîte de nuit dans une atmosphère qui rappelle les meilleures soirées disco de la fin des années 70. Plusieurs années avant que Beyoncé ne s'empare de cette esthétique dans un clip (Blow en 2013), on assiste notamment à une session de roller disco.

3. Trick Me (2003) de Kelis 

 

Dans ce clip minimaliste (un fond orange et quelques danseurs), la chanteuse démontre ses talents de danseuse, son charisme affolant et sa sensualité à couper le souffle. En un clip, sans twerk intensif mais seulement quelques déhanchés lascifs, un sex-symbol est né.

4. Milkshake (2003) de Kelis

 

Plusieurs années avant de se consacrer à la food et à sa ferme, Kelis aimante la caméra en dégustant suavement un milkshake. Pleines d'allusions sexuelles au plaisir féminin, la vidéo et la chanson jouent à fond la carte de la métaphore culinaire pour mieux faire grimper la température.

5. Millionaire (2003) de Kelis

 

Dans ce clip nostalgique et sublime, ce sont des enfants qui jouent les rôles de Kelis et d'André 3000, les deux protagonistes de ce morceau addictif. De quoi rendre encore plus touchante et intemporelle cette ritournelle synth-funk tubesque.