04 Décembre

Des clichés rares de Marilyn Monroe exposés à la Galerie de l’Instant

 

Réunissant des images rares de Sam Shaw, Bert Stern et Lawrence Schiller capturées entre 1957 et 1962, l'exposition Marilyn à la Galerie de l'Instant rend un nouvel hommage à la célèbre actrice. 

Par La rédaction

  • Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, juillet 1962, Bert Stern
    1/11
  • Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, juillet 1962, Bert Stern
    2/11
  • Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, juillet 1962, Bert Stern
    3/11
  • Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, juillet 1962, Bert Stern
    4/11
  • Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, juillet 1962, Bert Stern
    5/11
  • Marilyn Monroe, La Dernière Séance, robe Christian Dior, Bel Air Hotel, Beverly Hills, juillet 1962, Bert Stern
    6/11
  • Marilyn Monroe, tournage de “Something’s Got to Give”, Hollywood, mai 1962, Lawrence Schiller
    7/11
  • Marilyn Monroe, New York, mai 1957, Sam Shaw
    8/11
  • Marilyn Monroe, New York, mai 1957, Sam Shaw
    9/11
  • Marilyn Monroe, devant le Plaza Athénée, New York, mai 1957, Sam Shaw
    10/11
  • Marilyn Monroe, Connecticut, mai 1957, Sam Shaw
    11/11
1/11
  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

  • Pour sa quatrième exposition sur Marilyn Monroe, la Galerie de l'Instant réunit des clichés rares et souvent méconnus montrant la célèbre actrice plus resplendissante que jamais. En 1957, alors qu'elle est tout juste mariée au dramaturge américain Arthur Miller, Sam Shaw la suit dans les rues de New York, heureuse et épanouie. En 1962, Lawrence Schiller l'immortalise tout en sensualité sur le tournage de son dernier film Something’s Got to Give de George Cukor, tandis que Bert Stern la photographiait pour Vogue lors de la Dernière séance, six semaines avant sa mort. 

    À travers ces images en noir et blanc puissantes et d'une étonnante simplicité, on redécouvre la star, son talent unique de modèle et sa photogénie, qui ont fait d'elle cette icône glamour, intense et sublime.

     

    Du 7 décembre 2017 au 13 février 2018,

    Galerie de l'Instant

    46, rue de Poitou, 75003 Paris

NuméroNews