Le 7 septembre 1996, deux voitures s’arrêtent à un feu de Las Vegas. Le rappeur Tupac Shakur est à bord d’une Mercedes noire, conduite par son producteur Suge Knight. Leur voiture est criblée de balles par la Cadillac blanche arrêtée à côté. Le rappeur est touché au poumon droit, et meurt six jours après des suites de ses blessures… Son producteur, lui, n’a rien… Six mois plus tard, c’est l’ami puis ennemi de Tupac, Christopher Wallace alias Notorious B.I.G. qui est assassiné à Los Angeles. Comme Tupac, l’identité de son assassin reste mystérieuse.

 

Alors que Brad Furman avait déjà réalisé des thrillers avec un casting hors pair comme La défense Lincoln (2011) avec Matthew McConaughey, ou Infiltrator (2016) avec Bryan Cranston et Diane Kruger, il a choisi la star Johnny Depp pour incarner Russell Poole dans City of lies. Détective membre du LAPD (Los Angeles Police Department), il a consacré une partie de sa vie à enquêter pour découvrir la vérité, sans véritable succès puisqu'une crise cardiaque l’emporte le 19 août 2015… Le film est adapté du livre L.A.byrinth*, nominé au prix Pulitzer en 2002, et écrit par le journaliste Randall Sullivan. L’auteur raconte l’enquête de Russell Poole et les liens de corruption entre la police de Los Angeles et l’industrie du rap. Le label Death Row Records du producteur de Tupac, en particulier, semble au cœur des soupçons... 

 

 

Le film City of lies sortira en salles le 7 septembre 2018 aux États-Unis.

 

 

 

L.A.byrinth : A Detective Investigates the Murders of Tupac Shakur and Notorious B.I.G., the Implication of Death Row Records' Suge Knight, and the Origins of the Los Angeles Police Scandal (2002) de Randall Sullivan.