Dans le clip Gangster, premier extrait de son prochain album Lost, Camélia Jordana se met en scène dans la peau de différents personnages féminins : une journaliste télé au bord de l’implosion, une femme politique stricte, une activiste à la tête d’une manifestation, une artiste en pleine promo ou encore une star exubérante sur un tournage de clip à l’image de Kim Kardashian. Un jeu de rôles qui n’a qu’un message : dénoncer l'attitude des chefs imbus de leur pouvoir, l'autoritarisme des leaders, et appeler à lutter contre un état de domination qui bride la parole – et en particulier celle des femmes. Une façon libératrice d’encourager la gent féminine à choisir la façon dont elle souhaite s’épanouir et s’extirper des carcans qui l’entravent.

 

Loin du registre plus intimiste et poétique de ses précédents albums Camelia Jordana (2010) et Dans la peau (2014), Camélia Jordana est résolument rock. Chanté en anglais, le titre Gangster prône l’auto-détermination en lançant un appel provocateur au doigt d’honneur avec un "Put your finger in the air". La chanteuse et actrice qui a reçu le César du meilleur espoir féminin en 2018 pour son rôle dans le film Le Brio, réalisé par Yvan Attal, enrichit sa prestation parodique d'une interprétation très convaincante.

 

Lost, le troisième album de Camélia Jordana sortira le 9 novembre prochain.