21 Septembre

"Techno”, les objets de beauté high-tech photographiés par Guido Mocafico

Par Laurence Hovart

1/8
  • Grâce à sa technologie à base de LED et de pulsations, ce petit appareil connecté, où se fixe l’un des cinq masques en microfibres imbibé d’extraits botaniques, propose en quatre-vingt-dix secondes l’efficacité d’un soin d’habituellement vingt minutes. Selon le masque choisi, l’objet chauffe ou refroidit, vibre et infuse en profondeur les actifs. “UFO, Masque Intelligent LED Thermo Actif”, FOREO. 

  • Avec sa tête inclinée munie de perles mobiles en céramique, cet applicateur doré à l’or fin est un excellent outil de massage (plus performant qu’un roll-on). Il draine, décongestionne et défatigue visiblement les paupières inférieures et supérieures. L’activation de la microcirculation et de l’oxygénation des cellules favorise au passage la pénétration des actifs : un concentré de vingt-deux micronutriments extraits du

    fruit de la rose de Granville. “Le Micro-Sérum de Rose Yeux, Dior Prestige”, DIOR. Sortie le 15 octobre.

  • le “cushion” version parfum se présente ici comme un poudrier ajouré libérant d’une pression du doigt une gelée dans laquelle la fragrance, fidèle au parfum, est encapsulée. Pourvu d’une houppette en tissu, ce boîtier associe les gestes du maquillage à celui du parfumage. “Flower By Kenzo, Le Cushion”, eau de parfum, KENZO.

  • La brosse culte se perfectionne. Elle existe désormais dans une version connectée avec un programme de nettoyage, de raffermissement (voir photo) et de démaquillage personnalisable. Son nouveau manche (compatible avec les anciens embouts) et ses applicateurs (brosses “radiance” pour un maximum d’éclat, et “sensitive” pour les peaux sensibles) sont étanches et permet tent donc un usage sous la douche. “Mia Smart”, CLARISONIC.

  • Elle est la première brosse à mascara imprimée en 3D à l’échelle industrielle. Sa surface rugueuse permet au maquillage volumateur d’adhérer parfaitement. Si les microcavités qui la ponctuent absorbent l’excédent éventuel de matière, les picots en favorisent la répartition uniforme de la base à la pointe des cils. “Le Volume Révolution de Chanel”, no 10 noir, CHANEL. 

  • Muni d’un tout petit moteur logé dans le manche, ce sèche-cheveux léger est très agréable à utiliser. Vingt fois par seconde, il contrôle la température afin de protéger au maximum la fibre capillaire des effets dévastateurs de la chaleur. Le volume d’air aspiré est trois fois plus important qu’avec un produit classique. Il permet de préserver les cheveux et d’en faciliter la mise en forme et la stylisation. “Dyson Supersonic”, DYSON.

  • Cette toute petite brosse vibrante nettoyante a de multiples picots souples en silicone qui démaquillent et débarrassent les impuretés en profondeur. Elle se charge sur ordinateur. Son action massage permet de l’utiliser après l’application d’un soin pour faciliter la pénétration des actifs. En sus, effet intéressant sur l’éclat. Totalement étanche. “Mini Brosse Visage”, HQ.

     

     

  • D’un design ergonomique, ces plaques de lissage agissent à 185 °C sous le contrôle de deux capteurs de chaleur, afin de ne pas endommager les cheveux, de les rendre bien brillants tout en facilitant la tenue de leur mise en forme. Munies de bords arrondie, elles permettent de mettre en volume les pointes ou de former des boucles. A utiliser sur cheveux secs. “Styler GHD Gold”, GHD.

NuméroNews