222


Commandez-le
Numéro
16

Nina Ricci L’Air du Temps x Antoinette Poisson, dévoilent une collaboration poétique autour du parfum mythique.

Beauté

L’Air du Temps, inscrit dans la bibliothèque olfactive des grands classiques de la parfumerie française, révèle une nouvelle histoire orchestrée à six mains. 

 

 

1/3

C’est en 1948 que le parfumeur Francis Fabron en collaboration avec Robert Ricci, imaginait ce fleuri-épicé (jasmin, rose, gardénia, œillet) en totale rupture avec les fragrances capiteuses de l’époque. Coiffé de ses deux colombes, dans son flacon en cristal Lalique, il deviendra très rapidement l’emblème de l’amour, de la paix et de la liberté. Depuis, il ne cesse de se réinventer, traversant les époques avec allégresse et insouciance.

 

Aujourd’hui le duo parisien, À Paris Chez Antoinette Poisson, éditeur de papiers dominotés, technique ancestrale de la tapisserie, plus communément appelée papier-peint, imagine un jardin aux colombes. Un décor monochrome jaune d’or, façon toile de Jouy, une envolée lyrique, légère et gracieuse. Calice Becker, maître parfumeur réinterprète le jus emblématique avec une déclaration pétillante et crémeuse. Le yuzu et les baies roses apportent du fusant en tête tandis que le trio, tubéreuse, jasmin et ylang ylang donne de la rondeur au cœur. En fond, le santal et le musc décuplent la puissance olfactive du bouquet de fleurs blanches. Une nouvelle facette de L’Air du Temps à découvrir en édition limitée à partir du 19 avril. 

"L’Air du Temps x À Paris chez Antoinette Poisson", eau de parfum, NINA RICCI99 euros les 50 ml. En exclusivité chez Nocibé.