244


Commandez-le
Numéro
09 Paris Design Week : 6 rendez-vous design à voir absolument

Paris Design Week : 6 rendez-vous design à voir absolument

Design

Ce jeudi 8 septembre, la Paris Design Week donnait le coup d'envoi de sa onzième édition, pensée autour du thème “META SENSIBLE”. Créé par le salon Maison&Objet, ce rendez-vous incontournable du design dans la capitale française invite cette année dans 300 adresses à découvrir les propositions de centaines de créateurs, mettant en exergue l’émotion derrière la technique et le processus de réalisation d’une pièce. Focus sur six événements de cette riche programmation à ne pas manquer.

  • Lustre Too Funky - Maison Pouenat © Cécile Mathieu. Présentée dans l'exposition ”Psychanalyse d'un meuble à quatre pattes” sur une idée de Vincent Darré

    Lustre Too Funky - Maison Pouenat © Cécile Mathieu. Présentée dans l'exposition ”Psychanalyse d'un meuble à quatre pattes” sur une idée de Vincent Darré Lustre Too Funky - Maison Pouenat © Cécile Mathieu. Présentée dans l'exposition ”Psychanalyse d'un meuble à quatre pattes” sur une idée de Vincent Darré

L'ameublement français en majesté à la Monnaie de Paris

 

 

Si la vision de la création proposée par la Paris Design Week est définitivement internationale, plusieurs de ses événements mettent l’accent sur les spécificités et talents présents dans l’Hexagone. A la Monnaie de Paris, grande institution de la capitale au bord de la Seine, une exposition offre l’occasion de se plonger dans les savoir-faire d’excellence soutenus par les Manufactures de la Haute Facture française, spécialisée dans la promotion et la transmission des métiers d’art tels que l’ébénisterie, le laque, le travail du cuir ou de la feuille d’or. Sur une idée de l’architecte et décorateur d’intérieur Vincent Darré, une douzaine de maisons présenteront leurs créations, de la Maison Pouenat et sa maîtrise du métal aux Ateliers Faure, spécialisés dans l’art textile d’intérieur, entre rideaux et fauteuils.

 

 

“Psychanalyse d'un meuble à quatre pattes”, exposition sur une idée originale de Vincent Darré, du 8 au 18 septembre 2022 à la Monnaie de Paris, Paris 6e.

La chambre pensée par Harry Nuriev/Crosby Studio pour Bienvenue Design à l'hôtel la Louisiane La chambre pensée par Harry Nuriev/Crosby Studio pour Bienvenue Design à l'hôtel la Louisiane
La chambre pensée par Harry Nuriev/Crosby Studio pour Bienvenue Design à l'hôtel la Louisiane

La seconde édition de la foire Bienvenue Design

 

 

Situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, l’hôtel La Louisiane est une véritable institution du célèbre quartier parisien. Depuis 2018, il accueille chaque année dans ses espaces historiques la foire d’art contemporain Bienvenue, qui s’est il y a un an étendue au design en mettant également en avant ce domaine lors de la Paris Design Week. Pour sa deuxième édition, Bienvenue Design accueille 18 galeries, ateliers et studio de création, parmi lesquels la Maison Martin Morel spécialisée dans les papiers-peints et le studio parisien Hiromi, spécialisé dans la sculpture et le mobilier minimaliste. Pour l’occasion, le jeune architecte et designer russe de renom Harry Nuriev, déjà remarqué pour ses collaborations avec Balenciaga ou encore les labels Nike et COS, imagine avec son agence Crosby Studios une série de mobilier, investir une chambre, la cafétéria ou encore la cour de l’hôtel ainsi que modéliser le bâtiment en 3D pour en proposer une visite virtuelle et immersive.

 

 

Bienvenue Design, du 8 au 11 septembre 2022 à l'hôtel La Louisiane, Paris 6e.

Supra © Zecler © Paris Design Week Factory

Supra © Zecler © Paris Design Week Factory

Pool © Helder Barbosa © Paris Design Week Factory

Pool © Helder Barbosa © Paris Design Week Factory

Les jeunes talents à découvrir au cœur du Marais avec la Paris Design Week Factory

 

 

C’est l’un des temps forts de la Paris Design Week. Lors de chaque édition, l’événement Paris Design Factory met un coup de projecteur salutaire sur les talents de demain. Cette année, le programme s’étend dans deux espaces du Marais : à l’espace Commines, une partie du lieu est dédiée à l’exposition imaginée par Emily Marant, fondatrice du Studio Marant consacré au soutien de l’art émergent, qui propose une sélection de nouvelles maisons d’édition et leurs projets en lien avec le thème de cette année, “Méta sensible”. La mise en avant de la nouvelle scène du design se poursuit dans un autre espace de la rue Froissart avec la présentation de créateurs de tous horizons, comme ceux mis en avant par la galerie bordelaise Revel, entre la céramiste zimbabwaise Xanthe Somers et Kente Project, studio de design fondé par la créatrice Estelle Yomeda et basé entre la France et le Togo.

 

 

Paris Design Week Factory, du 8 au 12 septembre à l'Espace Commines, Paris 3e.

Affiche de l'exposition “Stolen objects from under the sea” par Uchronia et Antoine Billore. Affiche de l'exposition “Stolen objects from under the sea” par Uchronia et Antoine Billore.
Affiche de l'exposition “Stolen objects from under the sea” par Uchronia et Antoine Billore.

Une plongée dans un monde aquatique en céramique avec Uchronia

 

 

Des centaines de poissons et coquillages en céramique animent de leurs couleurs chatoyantes une adresse de la rue du Temple, au cœur du Marais. Composant un environnement aquatique étrangement fascinant, ces créatures figées dans la terre émaillée rencontrent de meubles et objets vintage. Tel est le projet imaginé par le collectif Uchronia, dont le travail s’étend du design de mobilier à l’architecture en passant par l’identité visuelle pour composer des véritables ambiances immersives. A travers ces nombreuses sculptures mobilisant un savoir-faire d’exception, l’exposition “Stolen Objects from under the Sea” ravive l’idéal d’un Atlantide perdu rencontrant une boutique d’antiquaire, appuyée par le travail d’Antoine Billore, collectionneur acharné, qui a mis ces créations originales en dialogue avec des objets et meubles chinés dans la cité balnéaire de Vallauris, au bord de la Méditerranée.

 

 

Uchronia et Antoine Billore, “Stolen Objects from Under the Sea”, du 7 au 18 septembre 2022 à la Maison Lapparra, Paris 3e.

Laurel Parker et Paul Chamard, exposition “Inside Outside” au musée de la Chasse et de la Nature. Photo : Louise Quignon-Hans Lucas Laurel Parker et Paul Chamard, exposition “Inside Outside” au musée de la Chasse et de la Nature. Photo : Louise Quignon-Hans Lucas
Laurel Parker et Paul Chamard, exposition “Inside Outside” au musée de la Chasse et de la Nature. Photo : Louise Quignon-Hans Lucas

Une parenthèse japonaise au musée de la Chasse et de la Nature avec Laurel Parker et Paul Chamard

 

 

Les 17 et 18 septembre prochains, le musée de la Chasse et de la Nature dévoilera une partie de ses espaces sous un nouveau jour. Laurel Parker, directrice artistique et fondatrice de l’atelier de design et de création de livres d’artistes Laurel Parker Book, et Paul Chamard, diplômé en gravure et métiers du livre et responsable de la fabrication dans la même structure, font équipe depuis maintenant onze ans pour développer la création d’objets de luxe, mettant à profit des techniques d'édition artisanales très recherchées. Tous deux résidents de la Villa Kujoyama au Japon en 2019, les créateurs y ont creusé une recherche croisant l’art du graphisme et de l’édition nippon avec les savoir-faire français. Leur exposition “Inside Outside” présentée à l’occasion de la Paris Design Week découle de cette expérience, proposant une immersion dans un environnement traditionnel japonais à base de papier washi – fabriqué au Japon depuis des siècles – et d’un travail minutieux du bois.

 

 

Laurel Parker et Paul Chamard, “Inside Outside”, les 17 et 18 septembre 2022 au musée de la Chasse et de la Nature, Paris 3e.

Yoon Seok-Hyeon, Ott Another Paradigmatic Ceramic. Photo : Ronald Smits. Finaliste des Rising Talent Awards Netherlands

Yoon Seok-Hyeon, Ott Another Paradigmatic Ceramic. Photo : Ronald Smits. Finaliste des Rising Talent Awards Netherlands

Hanna Kooistra. Finaliste des Rising Talent Awards Netherlands

Hanna Kooistra. Finaliste des Rising Talent Awards Netherlands

La nouvelle garde du design néerlandais récompensée à Maison&Objet

 

 

Tous les six mois, Maison&Objet met en avant les nouveaux talents du design et des métiers d’art d’un pays différent à travers ses Rising Talent Awards. Après le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la France ou encore le Japon lors de la dernière édition du salon en janvier dernier, c’est à nouveau à un État européen que le salon a décidé de rendre hommage : les Pays-Bas, où l’on trouve les écoles de design et d’arts appliqués les plus réputées du monde et de nombreux noms majeurs du domaine, de Hella Jongerius à Iris Van Herpen. Six designers néerlandais — dont deux binômes, l’Atelier FIG et Vera Meijwaard et Steven Visser – ainsi que l’artisan d’art Sanne Terweij seront récompensés cette année et leurs créations exposées au sein du parc des expositions à Villepinte, où se tient traditionnellement Maison&Objet.

 

 

Rising Talent Awards Netherlands, du 8 au 12 septembre 2022 au salon Maison&Objet, Parc des Expositions Paris Nord Villepinte.