225


Commandez-le
Numéro
22

La collection Molly Goddard automne-hiver 2021-2022

Fashion Week

Plongée dans sa bibliothèque personnelle, la créatrice londonienne Molly Goddard en a ressorti des silhouettes caractéristiques de l'Angleterre de diverses époques, qu'elle réinterprète et s'approprie dans sa collection automne-hiver 2021-2022. Ainsi, un vestiaire classique et des matières chaudes et épaisses s'y voient réveillés par des contrastes de couleurs vives, tandis que le tulle y triomphe à nouveau dans des robes volumineuses inédites. 

Photo : Ben Broomfield

1/33

Depuis 2014, une chose est sûre : Molly Goddard n’a pas peur de la couleur. Chaque saison, ses collections font la part belle aux tonalités vives et aux contrastes forts, associés aux robes et ensembles volumineux qui ont fait sa singularité. Cette saison, déçue de ne pouvoir comme à son habitude éplucher les riches rayons des bibliothèques publiques, la créatrice londonienne a ressorti des livres de ses propres étagères, d’où elle a extrait et compilé des tas d’images balayant différentes d’époque de l’Angleterre et leurs silhouettes et tenues associées, souvent bien plus austères que sa propre esthétique. Pourtant, la jeune femme est parvenue à les intégrer à son univers par d’habiles jeux de couleurs et de matières : à des costumes, manteaux et jeans plutôt sobres et sombres, Molly Goddard associe pulls et cardigans en mailles bariolés, écharpes rayées multicolores, chemise à jabot, tartans rouges et roses ou encore sacs en bandoulière rouge sang.

 

Mêlant silhouettes féminines et masculines depuis ses débuts dans le prêt-à-porter pour homme l’an passé, la collection de la créatrice ne lui ôte pas pour autant son statut de “maîtresse du tulle”. D’ailleurs, elle n’hésite pas à confronter la légèreté et la transparence du matériau qui lui est si cher à la chaleur enveloppante et l’épaisseur des laines anglaises ou écossaises de ses pulls et pardessus. Avec leurs cascades de volants, leurs silhouettes “corolle” cintrées à la taille et évasées autour des cuisses, leurs jeux de texture et de volume, mais aussi leurs lumineux bleu électrique, vert d’eau, rouge et rose – qu’elle a identifiée elle-même comme sa couleur favorite –, ses robes réveillent la collection en lui insufflant son extravagance caractéristique. D’ailleurs, outre le tulle et les imprimés contrastés, Molly Goddard propose également plusieurs robes asymétriques et monochromes en taffetas dont les nombreux nœuds ou manches ballons rappellent sa fascination pour les prom dress directement tirées des années 80. Il y a quatre ans, la Londonienne confiait déjà à Numéro : “J’adore les vêtements de fête et de cérémonie, liés à un rite social, à une occasion particulière. Les robes de baptême ou les tenues du dimanche expriment toute l’attention et tout l’amour qui ont été nécessaires à leur confection.” Un amour et une attention que sa nouvelle collection ne se prive pas, elle aussi, d'exprimer.

Molly Goddard AW21 Runway Show