231


Commandez-le
Numéro
07 Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise

Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise

Food

Ouverte en début d'année dans le XIe arrondissement parisien, la seconde adresse du restaurant basé à Beyrouth depuis 2009 nous fait immédiatement oublier tout ce que l'on croyait savoir de la cuisine libanaise.

  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
  • Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise Tawlet, la cantine parisienne qui fait redécouvrir la gastronomie libanaise
1/7

Du taboulé, du houmous et des keftas : c'est à peu près ce à quoi l'on associe la gastronomie libanaise en France. Comme souvent lorsqu'il s'agit de restaurants de cuisines étrangères implantés dans un autre pays, ces dernières y sont, dans la plupart des lieux, normalisées, standardisées, réduites et affadies. Mais certaines adresses entendent bien rétablir la vérité. Elles comptent donner aux spécialités locales la lumière qu'elles méritent et reproduire le succès qu'elles connaissent déjà là où elles sont servies depuis des générations dans les grandes réunions familiales comme sur le pouce, dans la rue. Ainsi, Tawlet, la deuxième adresse ouverte par Kamal Mouzawak après celle qu'il possède à Beyrouth depuis 2009, fait découvrir au Parisiens et aux gens de passage tout ce que la gastronomie libanaise possède de surprenant, de savoureux et d'envoutant.

 

Installé rue de la Fontaine au Roi, tout près de la place de la République où il dispose d'une terrasse large et ensoleillée, Twalet propose, à travers un buffet froid et chaud, de découvrir toutes les spécialités de la cuisine levantine. Ainsi, sont disposées dans la salle de l'enseigne - qui fait aussi office d'épicerie - tabouleh maison, caviar d'aubergine, roulés à l'ail et au poulet et, le véritable coup de coeur, un kebbé nayé – un tartare d'agneau haché mélangé avec du boulgour fin et des épices. Le restaurant est fondé dans l'idée de servir, jour après jour, des plats issus d'une région libanaise chaque fois différente. Aussi, et c'est tout récent, la cheffe habituelle des lieux, Tara Bakes, invite, pour le déjeuner et le dîner, des confrères en résidence. Le soir où nous y sommes, c'est à Karim Haidar, aux commandes de la boutique à manger Les mots et le ciel établie dans le XVe arrondissement, de proposer ses propres versions du mtabbal foul akhdar (purée de fèves vertes, tahini et citron) en entrée, du kebbit samak w tajen (kébbé de cabillaud, coriandre, agrumes, fenouil et oignons) en plat – il conquit d'ailleurs à tous les coups – et du katayefs achta (pancakes à la crème de lait) pour terminer le repas tout en douceur et en légèreté.

 

Tawlet

2, rue de la Fontaine au Roi

Paris XIe