235


Commandez-le
Numéro
22 5 choses à faire à Marseille cet été

5 choses à faire à Marseille cet été

Lifestyle

Marseille : ses calanques, son Vieux-Port, son île du Frioul et son Cours Julien, où les fêtards dînent et boivent jusqu'à pas d'heure… Bordée par la mer Méditerranée, la ville française inclassable, où se croisent, été comme hiver, nouveaux habitants fatigués des métropoles sans soleil et touristes curieux d'arpenter les ruelles de la cité aussi chaotique que branchée, regorge d'adresses et d'activités détonantes. En voici 5 à ne pas manquer – aussi bien pour un weekend que pour un séjour plus long.

Le collectif La Famille Maraboutage par @mart_noog Le collectif La Famille Maraboutage par @mart_noog
Le collectif La Famille Maraboutage par @mart_noog

1. Danser avec le collectif La Famille Maraboutage 

 

Alors qu'il fête son cinquième anniversaire ce vendredi 22 juilllet 2022 à la friche la Belle de Mai, le collectif La Famille Maraboutage est bien celui qu'il faut suivre dans la cité phocéenne, à l'image de La Créole à Paris. Programmée au festival belge Dour plus tôt ce mois-ci, la bande de DJ, danseurs et et musiciens créée autour de l'envie d'une fête plus inclusive, libre et décomplexée a fait souffler sur Marseille un vent de fraîcheur. Avec ses soirées organisées pour la plupart sur le rooftop du Baou avec la vue sur la mer, le collectif fondé en 2017 par deux amis qui passaient des vinyles au Bar des Pêcheurs propose de se réunir autour d'une idée bien précise de la fête : des soirées queer où l'on écoute des sons africains ou brésiliens et de l'amapiano (house venue d'Afrique du Sud) et où l'on danse jusqu'à pas d'heure.

 

La prochaine soirée organisée par La Famille Maraboutage aura lieu ce vendredi 22 juillet 2022 sur le toit de terrasse de la friche la Belle de Mai.

Le Tuba Club © Florian Touzet Le Tuba Club © Florian Touzet
Le Tuba Club © Florian Touzet

2. Dormir, dîner ou bronzer au Tuba Club

 

Situé dans le sud de Marseille, dans le quartier des Goudes, le Tuba Club fait figure de petite révolution dans la façon dont on peut envisager la bronzette, la restauration ou tout simplement les vacances. Ouvert en 2020 directement sur la calanque, en face de la mer, le lieu propose, dans une ambiance toute en détente où l'on dirait que le temps s'est arrêter, de passer un séjour dans l'une des cinq chambres disposées dans des cabanons en bois. Déjà centenaire avant son rachat, l'espace de vie mêlant gastronomie, bien-être, musique et vitamine D modernise l'expérience du frais dans l'assiette, offrant aux visiteurs la possibilité de se délecter des meilleurs produits de la mer, qu'ils soient retravaillés par le chef ou non. 

 

Tuba Club 

2, Boulevard Alexandre Delabre

13008 

Marseille

5 choses à faire à Marseille cet été 5 choses à faire à Marseille cet été

3. Faire du shopping chez Jogging

 

Depuis sa création en 2013, le concept store Jogging n'a eu de cesse de faire parler de lui. D'abord parce que l'un de ses fondateurs, Olivier Amsellem, était déjà connu précédemment dans le monde de la mode et notamment pour son travail, en tant qu'assistant, avec le grand photographe et fidèle collaborateur de Numéro Jean-Baptiste Mondino. À Marseille, sa ville, il a donc créé, avec Charlotte Brunet, une boutique où l'on retrouve des pièces des designers les plus pointus. Jogging c'est même, souvent, un lieu qui déniche des talents et lance des tendances… On y retrouvait, par exemple, plusieurs paires de sneakers Salomon avant que celles-ci n'envahissent les shops parisiens.

 

Jogging 

103 et 107 rue de Paradis

13006

Marseille

© Ourea © Ourea
© Ourea

4. Dîner chez Ourea

 

Niché dans une rue peu passante, à deux pas du tribunal et proche du Vieux-Port, le restaurant ouvert il y a deux ans par Matthieu Roche et Camille Fromont, couple à la ville comme aux fourneaux, concentre ce que Marseille sait faire de mieux : des couleurs chaudes, des formes voluptueuses, une pointe d'exotisme et une aura captivante… En bref, de la vie, aussi bien dans la salle que dans l'assiette. De ses expériences parisiennes, le chef a ramené trois choses à Ourea : le goût pour des matières premières d'exception, le travail avec des petits producteurs et une cuisine de saison. Le tout à travers une carte changeant toutes les semaines. On passe sans ciller d'une salade d'haricots verts très craquants, pickles de concombre au géranium, feta et cerises – sans doute la meilleure et la plus fraîche des salades que l'on puisse goûter – à un thon blanc de ligne juste snacké et marié avec du chorizo, sans oublier la viande, très tendre bien sûr : une pièce de veau rôtie, presque brute, agrémentée d'une aubergine grillée et d'une harissa verte. De quoi réconcilier sophistication et gourmandise.

 

Ourea

72, rue de la Paix-Marcel-Paul

13006

Marseille

Jonas Mekas, “To New York With Love” (2009), 21 impressions Offset, à partir du film : Jonas Mekas, Walden (Diaries, Notes and Sketches), 1968 Jonas Mekas, “To New York With Love” (2009), 21 impressions Offset, à partir du film : Jonas Mekas, Walden (Diaries, Notes and Sketches), 1968
Jonas Mekas, “To New York With Love” (2009), 21 impressions Offset, à partir du film : Jonas Mekas, Walden (Diaries, Notes and Sketches), 1968

5. Visiter les galeries présentes au salon Art-o-rama

 

Hormis l'incontournable visite du Mucem, dont l'architecte français Rudy Ricciotti a dessiné la structure en béton comme posée sur l'eau, on peut, à Marseille, cet été, effectuer d'autres sorties culturelles. Au salon Art-o-rama, qui, dès sa première édition en 2007, défriche les nouveaux talents qui font le paysage de l'art contemporain actuel, on peut découvrir des galeries et des artistes venus du monde entier au sein même de la cité phocéenne, principalement à la friche La Belle de Mai. Avec des évènements hors-les-murs, plus de soixante galeries présentes et des centaines d'artistes exposés, Art-o-rama met à l'honneur l'art contemporain basé à Paris (dont les galeries 31 Project, Exo Exo, Parliament et The Film Gallery), à Londres (Bosse & Baum et Nicoletti) et même à Los Angeles (O-Town House). Se tenant jusqu'au dimanche 28 août 2022, l'évènement, qui s'étend également à d'autres lieux culturels du sud de la France, promet de belles découvertes et redécouvertes, dont le travail du cinéaste et théoricien culte de l'underground Jonas Mekas. 

 

Art-o-rama

La Tour 3ème étage, La Cartonnerie, les Plateaux


Friche la Belle de Mai

13003 

Marseille