Après avoir réinventé le tailleur masculin - qui sous ses doigts s'est vu raccourci, ajusté, métamorphosé - Thom Browne collabore avec Samsung et revisite son smarphone pliable révolutionnaire : le Galaxy Z Flip.  D’un gris perlé, couleur favorite du créateur, le smartphone est orné du nom du label et du logo de la maison (trois bandes rouge-blanc-belu qui évoquent les couleurs du drapeau américain).

 

Au-delà d’une simple décoration extérieure, le téléphone est repensé dans les moindres détails. Il s’allume et s’éteint sur une animation rappelant les bandes du logo et figurant un rideau vénitien qui s’ouvre ou se ferme. Pour pousser la personnalisation un cran plus loin, les légendes des applications sont pensées dans une écriture classique. Thom Browne va même jusqu’à imaginer trois sonneries, comme un bruit de machine à écrire ou celui d’une Richelieu tapotant le sol - ces deux bruits évoquent l'univers du créateur et son obsession pour l'uniforme.

 

Plus qu’un téléphone, c’est tout un ensemble d’accessoires qui est imaginé par le créateur américain. Le logo orne également une paire d’écouteurs gris et un bracelet de montre. Le tout est présenté dans un coffret éco-responsable, à l’image du style très élégant de Thom Browne.