Advertising
12 Novembre

La mode pour homme du futur selon Louis Vuitton

 

Avec sa collection “2054”, Virgil Abloh propose pour Louis Vuitton une réflexion sur le futur de la mode masculine.

1/20
2/20
3/20
4/20
5/20
6/20
7/20
8/20
9/20
10/20
11/20
12/20
13/20
14/20
15/20
16/20
17/20
18/20
19/20
20/20
  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

  • Après un vestiaire composé des essentiels masculins, Virgil Abloh propose pour la saisons printemps-été 2020 de Louis Vuitton une collection placée sous le signe de la performance et de l’outdoor. Nommée "2054”, cette collection anticipe le bi-centenaire du malletier, traduisant une collection futuriste mais néanmoins construite sur des pièces intemporelles.

     

    Adepte de l’expérimentation pragmatique, le directeur artistiques des collection masculines a ainsi pensé ses 14 nouvelles pièces comme des créations métamorphes, multifonctionnelles et déclinées dans des matériaux techniques hydrofuges ultra luxueux . Une réflexion que l’on retrouve davantage dans les labels sportswear que dans les maisons de prêt-à-porter de luxe.

     

    Une surchemise matelassée devient un oreiller dès lors qu’elle est repliée dans sa poche arrière; un coupe-vent se transforme en une pochette une fois rentré dans la poche ventrale; une parka militaire se compose de deux vestes dont une doublure matelassée; ou encore un pantalon en toile de parachutes est équipé de poches amovibles. Cette fonctionnalité de métamorphose des pièces par l'intégration d'accessoires supplémentaires est d’ailleurs un concept proposé par Virgil Abloh depuis ses débuts chez Louis Vuitton et qui porte le nom d’“accessomorphosis.”

     

    Virgil Abloh repense également des modèles de sacs : ainsi le Sleepall (évolution du modèle Keepall) se transforme en sacs de couchage et le Messenger se dote d’éléments extensibles.

    Côté souliers, c’est évidement une paire de boots à crampons ainsi qu’une de sneakers qui sont proposées. Lunettes de soleil, écharpes XXL et montre tambour parachèvent cette collection innovante.

     

     

    La collection 2054 est disponible dans les boutiques Louis Vuitton.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising