Advertising
08 Octobre

Les Dieux du Stade plus sexy que jamais avec Pierre-Ange Carlotti

 

Pour 2019, les Dieux du Stade passent devant l'objectif trash du photographe français Pierre-Ange Carlotti.

par Léa Zetlaoui

1/7
2/7
3/7
4/7
5/7
6/7
7/7
  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

  • Voilà 18 ans que les membres du Stade français régalent nos yeux à travers les photos artistiques et érotiques du désormais célèbre calendrier Les Dieux du Stade. Après Peter Lindbergh ou encore Steven Klein, le Stade français invite le Corse Pierre-Ange Carlotti à poser son regard sulfureux et brut sur les joueurs du XV de France. 

     

    Photographiés dans un stade - sur la pelouse ou dans les vestiaires - on retrouve Jules Plisson, Antoine Dupont, Sofiane Guitoune ou encore Yoann Maestri, accompagnés exceptionnellement de Frédéric Michalak, le corps humide et dénudé. 

     

    C'est en 2015 que le monde de la mode découvre les images crues voire trash de Pierre-Ange Carlotti à travers le collectif Vetements, mené par l'actuel directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia. Depuis, on a pu voir ses photos argentiques d'Adèle Exarchopoulos ou Rihanna dans des publications comme Dazed & Confused ou Interview. Egalement collaborateur de Numéro, on lui doit des portraits de Christophe, du mannequin Andres Velencoso, du créateur Alessandro Michele ou encore de l'iconique Juliette Binoche.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising