Il aura fallu huit ans d’absence avant que Fever Ray revienne, en novembre 2017, avec un deuxième album intitulé Plunge. Au fil d’une riche variété de titres, la Suédoise Karin Dreijer – ex-moitié du groupe The Knife – y offrait une orientation plus pop, dansante et engagée à son projet solo, densifiée par les arrangements sombres et les effets vocaux qui avaient façonné son identité dès son premier album. Afin de prolonger l’univers musical et visuel de ce majestueux opus, la chanteuse est montée sur scène avec un spectacle explosif et très queer, invitant à ses côtés une poignée de musiciennes et performeuses réincarnées en avatars d’un monde cyber-féministe.

 

L’accueil du public fut très positif. Face au succès de la tournée, écourtée pour des raisons de santé, Fever Ray décida d’enregistrer en mars 2018 son concert au Troxy de Londres pour en faire un album. En attendant sa sortie le 2 août prochain, l’artiste dévoilait il y a deux jours un premier extrait de Live at the Troxy : sa nouvelle version d’I’m Not Done, l’un des titres du premier album de Fever Ray sorti en 2009, augmenté d’un ensemble de percussions et d’un rythme plus soutenu. Un résultat inédit que l’on retrouvera dans l’album à la fois sous sa forme live et sa forme remix.