Conférences le jour, sets enflammés la nuit. Tel est le programme de la Paris Electronic Week 2018. Du 26 au 28 septembre, le plus gros salon de musiques électroniques de France va embraser la capitale. Cette 6e édition mettra l'accent sur l'électro japonaise et croate, et propose plus de 40 rencontres à la Gaîté Lyrique. Ces conférences, master class et workshops seront animés par des professionnels de la musique, parmi lesquels Pedro Winter, fondateur du label Ed Banger, le groupe de rock-rap-électro Naive New Beaters, le producteur Malik Djoudi ou encore le duo électro Polo & Pan.

 

À la nuit tombée, aficionados ou amateurs d'électro sont invités à rejoindre les clubs iconiques de la capitale. Jeudi, l'électro croate prendra possession de la Concrete tandis que l'Aérosol mixera musiques électroniques et arts numériques. Vendredi, direction le Centre Pompidou pour la “Soirée Electro Japonismes” qui mettra en scène l'électro japonaise sous toutes ses formes : set du DJ Scotch Egg, musique expérimentale signée Kyoka Kondo, ou encore projet audiovisuel de Takami Nakamoto et Sébastien Benoits. La Maison de la culture du Japon prendra le relais jusqu'à l'aube, avec deux acteurs majeurs de la techno japonaise : Takkyû Ishino, et A. Mochi. 

 

Outre ces événements “in”, une série de soirées “off” sont organisées partout dans Paris. La Concrete, la Plage du Glazart, la Java, le Rex Club ou encore l'International accueilleront de nombreux invités tels que Vitalic, Casual Gabberz, Markus Sommer ou encore Alien Rain.

 

 

Programmation complète et réservation sur www.pariselectronicweek.fr