Accident de voiture, champignons, skate park… American Millennial et Elliott Sellers unissent leurs forces pour concocter My Life, un clip poignant façon réminiscence de l'adolescence. Bercée par une mélodie électro captivante et onirique, l'œuvre met en scène l’actrice et chanteuse américaine Willow Smith, jetée dans une odyssée à travers les souvenirs précédant un drame tragique. Unique rescapée d'un accident de voiture, elle quitte la scène, titubante, dans l'espoir de trouver de l'aide et finit par se promener dans une série de flashbacks. Entre festivités insouciantes et journées ensoleillées au skate park, le clip témoigne de la fugacité du temps et de la frivolité de la jeunesse.

 

Dévoilé en mars dernier, le morceau est signé ZHU, de son vrai nom Steven Sougmi Zhu, en collaboration avec le groupe de pop-rock psychédélique australien, Tame Impala. Repéré sur la Toile en 2014 grâce à son mashup explosif de chansons d'OutKast et son hit phare Faded, le producteur américain anonyme de musique électronique a quitté les mélodies EDM de ses prémisses préférant s'aventurer dans des sonorités avoisinant la house et la lounge music, à l'instar de son dernier EP en date, Ringos Desert Pt. 1. Dans la veine des prolifiques Disclosure et Flume, les refrains lancinants et entêtants sont doublés d'une voix aigüe vocodée, en adéquation avec une imagerie fantasmagorique.

 

Et rien de tel que la maestria alternative du groupe originaire de Perth pour venir sublimer le tout. Mené par le multi-instrumentise Kevin Parker, Tame Impala s'amuse à piocher dans la pop sucrée et l'imperfection de la musique lo-fi (low fidelity) pour produire un genre aussi polyvalent qu'inclassable. Nommé plusieurs fois aux Grammy Awards et sacré meilleur groupe en 2016 aux Brit Awards, le quintet est en aujourd'hui en studio, en pleine préparation d'un quatrième album, attendu au cours des 12 mois à venir selon les rumeurs. Kevin Parker a, quant à lui, récemment fait équipe avec SZA, Mark Ronson et Lady Gaga sur leurs différents projets respectifs.