244


Commandez-le
Numéro
08

Art Basel et Design Miami : que nous ont réservé les maisons de luxe ?

Art

Jusqu'au 10 décembre, l'incontournable foire d'art contemporain Art Basel revient à Miami Beach pour son édition 2023. L'occasion, pour les maisons de luxe Louis Vuitton, Fendi et Audemars Piguet, d'inviter des artistes à réinventer leur patrimoine.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le stand de Louis Vuitton à Miami Art Basel. © Yvonne Tnt.

  • Le sac "Bear with us" de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines BB Analog" de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines BB Croc" de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines BB Shimmer Haze" de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines Mini Blossom" de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines Mini Puzzle " de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines MM Concrete Pockets" de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

  • Le sac "Capucines MM Floating Fish " de Frank Gehry pour Louis Vuitton © Philippe Lacombe.

© Yvonne Tnt.

1/15

Frank Gehry réinvente les iconiques sac Capucines de Louis Vuitton

 

Dans le sillon de Gaston Louis Vuitton, petit-fils du fondateur de la maison française, qui collaborait déjà il y a près d'un siècle avec des artistes afin d'imaginer les publicités et les flacons de parfum de la maison, Louis Vuitton profite chaque année de la foire Art Basel Miami Beach afin d'inviter une personnalité artistique à réinventer ses classiques. Cette année, c'est l'architecte star Frank Gehry (qui signe la Fondation Louis Vuitton à Paris) qui s'empare du stand de la marque à la foire d'art contemporain pour y exposer ses ré-interprétations de sacs à main, de malles et de flacons de parfum de la maison, inspirées par ses propres constructions architecturales. Ainsi peut-on croiser un étonnant sac Capucines en cuir de vachette, dont les effets de relief reproduisent les textures et les coloris du béton que l’on retrouve sur ses bâtiments. Ou encore un Capucines BB Shimmer Haze, dont le PVC irisé rappelle les couleurs de la façade du MoPOP de Seattle, imaginé en 2004 par Frank Gehry. Mais aussi une pochette métallique en forme d'ours, version miniature de sa sculpture Bear With Us (2014). Bref, autant de sacs surprenants présentés en avant-première mondiale par la maison, avant de les proposer à la vente en édition limitée. 

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

  • Le stand Fendi à Design Miami.

© Robin Hill.

1/12

L'envers du décor des sacs Peekaboo de Fendi

 

Alors que Fendi fête cette année les quinze ans de son sac Peekaboo avec la parution d'un ouvrage, la maison italienne invite également le label de mode conceptuel Bless, fondée par Desiree Heiss et Ines Kaag, à s'emparer de cet accessoire iconique à l'occasion de la foire de Design Miami 2023. Au premier abord, leur installation a de quoi troubler ses visiteurs : des dizaines de paravents forment une allée que certains s'empresseraient de traverser, au risque de manquer le concept même du projet… L'idée du duo Bless est simple : dévoiler l'envers du décor de la fabrication d'un sac Peekaboo. Ainsi, d'un côté du parcours, les paravents sont recouverts de photographies prises par les créateurs au sein des bureaux Fendi à Rome, où sont imaginés les designs. Ici et là sont éparpillés quelques produits de nettoyage recouverts de fourrure et de cuir recyclé à partir de la production des accessoires Fendi, tandis que certains sacs Peekaboo sont recouverts d'un motif semblable à celui d'un emballage carton dans lesquels ces derniers sont habituellement transportés…

  • L'installation "Topography of Memory" de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet à Art Basel Miami Beach.

  • L'installation "Topography of Memory" de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet à Art Basel Miami Beach.

  • L'installation "Topography of Memory" de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet à Art Basel Miami Beach.

  • L'installation "Topography of Memory" de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet à Art Basel Miami Beach.

  • L'installation "Topography of Memory" de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet à Art Basel Miami Beach.

  • L'installation "Topography of Memory" de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet à Art Basel Miami Beach.

©courtesy of the artist and Audemars Piguet

1/6

L'installation immersive en céramique de Sallisa Rosa pour Audemars Piguet 

 

Loin de l'agitation de la foire Art Basel Miami Beach, l'artiste brésilienne Sallisa Rosa choisit d'exposer son projet entre les murs de la Rotunda de Collins Park. En pénétrant au sein de cet espace circulaire, difficile de savoir si l'on vient d'arriver sur Mars ou si l'on est toujours en Floride. Immergée de lumières ocres, la salle est peuplée de sculptures en céramiques qui jonchent le sol ou semblent flotter en l'air, composant un ensemble intriguant que chaque visiteur est invité à enjamber, contourner, explorer. Intitulée “Topography of Memory”, l'installation immersive de Sallisa Rosa tisse un lien entre l'érosion de la terre et celle de sa mémoire : au travers de l'argile, dont les formes sont conçues par la main, l'artiste se reconnecte à un savoir traditionnel, souvent oublié au profit des industriels, et le confronte au regard de chaque curieux qui s'aventure au sein de la Rotunda.