232


Commandez-le
Numéro
11 3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival

3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival

Lifestyle

En ce 10 août, alors que la chaleur, l'envie d'évasion et l'affluence sur les plages sont à leur zénith, Numéro a sélectionné trois activités idéales pour sortir du tumulte estival – entre virée à la campagne à l'abri des regards et au milieu des poules, dîner en toute intimité dans l'un des restaurants de la cheffe la plus étoilée au monde et pause bien méritée avec vue sur les toits d'une ville en ébullition… 

3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival 3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival

1. Une escapade champêtre à une heure de Paris

 

En pleine période estivale, nombreux sont ceux qui fuient les plages bondées du sud de l'Hexagone. Et on les comprend. Parfois, pourtant, il leur est difficile de trouver une alternative satisfaisante, une destination qui allie farniente au bord de l'eau, fraicheur bien méritée lorsque la France entière suffoque et escapades bien-être et gourmandes. Fort heureusement, un lieu coche toutes les cases. Ouvert il y a moins d'un an à environ une heure de Paris, le domaine de Primard, avec ses quarante hectares de verdures, ses quatre bâtiments dont son château construit en 1795 et son ancien pavillon de chasse (qui abritent tous des chambres) et sa piscine de 26 mètres par 7 promet aux vacanciers avides de tranquillité et de discrétion une expérience de choix. Et il ne s'arrête pas là.

 

Partie intégrante de la collection Les Domaines de Fontenille – qui compte en son sein des destinations parmi les plus prisées dont Minorque, Marseille, Hossegor ou Seignosse et compte bien s'étendre encore –, le domaine de Primard réussit même le pari d'attirer les Parisiens désireux d'améliorer encore davantage leurs conditions de travail. En effet, le lieu offre la possibilité de venir télétravailler dans ses espaces multiples et non moins dépaysants : une roseraie, le bord de la rivière de l'Eure, une salle de réception de 200m2 (idéale pour y organiser des mariages ou autres évènements qui changent une vie) et même des petits salons autrefois privés dont la décoration célèbre le classicisme. Le plus ? Il y en a pléthore, à commencer par le spa Susanne Kaufmann (des soins naturels fabriqué en Autriche disponibles pour la première fois en France), du champagne Veuve Cliquot à profusion à savourer au bord de l'eau, un restaurant gastronomique Octave avec l'ancien bras droit d'Alain Ducasse Romain Meder aux commandes (avec qui il a remporté trois étoiles au Guide Michelin au Plaza Athénée en 2016) et, pour couronner le tout, des poules, moutons d’Ouessant, vaches, ânes, canards et oies qui se baladent dans l'herbe aussi tranquillement que les visiteurs… Aux plus téméraires qui se sont risqués aux Calanques marseillaises cet été : il est encore temps de prendre vos jambes à votre cou et vos bottes de pluie sous le bras et se ruer à la campagne.

 

Domaine de Primard

1 Route de Bueil, 28260 Guainville

En voiture ou en train depuis la gare Saint-Lazare

3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival 3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival

3. Un festival de musique ultra pointu avec halte sur un rooftop

 

La capitale catalane, son festival Primavera Sound, ses plages nudistes où l'on écoute de la techno du matin au soir, son Sónar où l'on découvre, chaque année, les musiciens les plus pointus du moment et… le ME Barcelona. L'analogie peut porter à confusion mais c'est bien dans ce tout nouvel hôtel 5 étoiles qu'il est possible de faire une halte après avoir écouté, pendant plusieurs heures parfois, les divagations électroniques jouissives de la productrice vénézuélienne Arca ou de l'Anglais Vegyn. Là, tranquillement assis sur un rooftop avec une vue imprenable, à 360°, sur Barcelone, sa Sagrada Familia et sa plaça Catalunya, on peut faire une pause, se détendre, un mimosa à la main, avec de se diriger à nouveau vers la plaça Espanya, centre névralgique de la ville, où se déroule, chaque années depuis 1994 le festival couru par les mordus de musique du monte entier.

 

C'est donc bien après avoir découvert les nouveaux artistes en vogue ou être venu, comme toute bonne groupie qui se respecte, verser quelques larmes à l'écoute du refrain de son rappeur préféré, que l'on peut venir se ressourcer sur les quelques 1000m2 de terrasse disposée sur le toit de l'hôtel. Pourtant, l'offre ne s'arrête pas là : partenaire du Sónar Festival, qui a d'ailleurs lancé Sónar + D, un congrès international porté sur les innovations technologiques, le ME Barcelona va même plus loin en invitant des artistes à produire une installation visible dans le lieu. Une oeuvre qui, souvent, va de pair avec une performance visible directement dans l'enceinte du festival barcelonais. De quoi prouver que fête, rap, innovation, technologie, détente et bien-être font définitivement bon ménage. 

 

Le Sónar Festival a lieu tous les ans, en juin, à Barcelone. 

Hotel ME Barcelona

Carrer Casp 1-13, 08010 Barcelona, Espagne

3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival 3 idées d'évasion pour sortir du tumulte estival

3. Un dîner d'exception au paisible restaurant de la cheffe la plus étoilée au monde

 

La formule est impressionnante. Elle peut même décourager.… Mais soyons rassurés, il n'en est rien : la cuisine d'Anne-Sophie Pic n'a rien d'intimidant, de trop sophistiqué et encore moins de trop cérébral. À La Dame de Pic, son adresse parisienne établie au 20, rue du Louvre dans le Ier arrondissement de la capitale, la cheffe originaire de Valence livre une cuisine florale, fraîche et, bien sûr, ultra féminine. Faisant partie des six établissements labellisés La Dame de Pic qui, à travers le monde, cumulent dix étoiles au Guide Michelin – depuis juillet 2022 et l'attribution d'une étoile pour son adresse à Singapour au sein du Raffle Hotel –, le restaurant avec, aux commandes, le chef Jordan Theurillat, livre, l'été, sa propre interprétation de la saison la plus chaude de l'année : des herbes aromatiques, des fleurs et des épices françaises.

 

Ici, la cheffe triplement étoilée à Valence, a imaginé une carte qui sublime le végétal – la tomate, l'aubergine, la courgette, le poivron, la fraise… À l'image de la salle, à l'ambiance feutrée, apaisante et intime, la menu est délicat. Été oblige, on peut goûter, ici, à la meilleure tomate qu'on ait jamais mangé de sa vie – farcie à la brousse (un fromage au lait caillé) et agrémentée de crème glacée à la menthe et fève tonka – mais aussi à la volaille la plus tendre et déclinée dans tous ses états, en filet et pochée à a fleur de sureau et rose de Damas. En dessert, les fraises gariguettes et leur consommé infusé à la menthe verte nous font remarquer une chose : inutile de sortir de Paris pour trouver un peu de fraîcheur.

 

La dame de Pic

20 Rue du Louvre
Paris Ier