Advertising
17 Janvier

Le défilé JW Anderson homme automne-hiver 2019-2020

 

Passionné par l’artiste Paul Thek (qui l’avait déjà influencé pour la Pre-Fall 2017), le créateur britannique JW Anderson qui défile pour la première fois à Paris, a imaginé des installations inspirées par le peintre et sculpteur américain. Dans cet univers artistique, dans lequel on retrouvait également des sculptures de l’artiste issues de la série “The Personal Effects of the Pied Piper“, l’homme JW Anderson, protégé par ses capuches à bouton double pression, grosses mailles, bermudas sportswear et moonboots bleu pétrole est un nomade prêt à conquérir la terre.

Par La rédaction

1/64
2/64
3/64
4/64
5/64
6/64
7/64
8/64
9/64
10/64
11/64
12/64
13/64
14/64
15/64
16/64
17/64
18/64
19/64
20/64
21/64
22/64
23/64
24/64
25/64
26/64
27/64
28/64
29/64
30/64
31/64
32/64
33/64
34/64
35/64
36/64
37/64
38/64
39/64
40/64
41/64
42/64
43/64
44/64
45/64
46/64
47/64
48/64
49/64
50/64
51/64
52/64
53/64
54/64
55/64
56/64
57/64
58/64
59/64
60/64
61/64
62/64
63/64
64/64
Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising