47


Commandez-le
Numéro
30

Les ballerines les plus cool du printemps-été 2024

MODE

Aussi adulées que détestées, les ballerines se hissent au sommet de la tendance cette saison. Numéro a sélectionné les 18 paires phares du printemps-été 2024 pour être à la pointe de la mode. 

© Photo by Jeremy Moeller/Getty Images.

Quelles paires de ballerines porter pour le printemps-été 2024 ? 

 

Elles ont fait couler beaucoup d’encre, ont déchainé les passions, enflammé les débats et même brisé des amitiés… Les ballerines, ces souliers que l’on croyait relégués à la dernière décennie, cachés au fond du placard, ont réapparu dans les rues et sur les podiums de la Fashion Week printemps-été 2024. Ornées de strass, à brides, à rubans, en maille, elles se déclinent dans une multitude de formes et de couleurs afin de séduire les plus sceptiques. Focus sur les six tendances ballerines du printemps-été 2024. 
 

Les ballerines à rubans 

 

Ressemblant à s’y méprendre à des chaussons de danseuses, ces ballerines rehaussées d'un ruban à nouer autour des chevilles, donnent une allure gracieuse de prima ballerina. Pour les traditionalistes, la maison emblématique Repetto propose un modèle aux rubans en satin, déclinable en une multitude de couleurs, tandis que Dior dévoile une version contemporaine entièrement noire ornée d'une perle blanche. De son côté, Miu Miu offre une réinterprétation de ce classique plutôt rock en y ajoutant des brides en cuir et des rubans vichy.  

Ballerines Sophia, 220 €, Repetto.

Disponible sur repetto.com.

Ballerines D-Joy, 790 €, Dior. 

Disponible sur 24s.com.

Ballerines en cuir à logo, 800 €, Miu Miu. 

Disponible sur mytheresa.com.

Les ballerines à brides 

 

Les ballerines à brides ont été maintes fois métamorphosées au fil des années et sont devenues de véritables pièces de mode. Alors que la marque maîtresse des babies Carel y ajoute son célèbre talon trotteur, tout en triplant les brides, Chanel opte pour l’ultra plat et l’ultra sobre avec sa paire bicolore noire, réinterprétant ainsi les modèles iconiques de la maison. Christian Louboutin quant à lui, invite à briller de mille feux avec ses Mary Jane lamées et argentées. Un véritable bond dans le passé qui fait du bien.

Ballerines Ariana, 415 €, Carel.

Disponible sur 24s.com.

Ballerines Mary Janes, 1 250 €, Chanel.

Disponible sur chanel.com.

Ballerines Sweet Jane, 745 €, Christian Louboutin.

Disponible sur mytheresa.com.

Les ballerines en amande 

 

Au sommet de la tendance quiet luxury émerge une nouvelle catégorie de chaussures : les almond shoes. Reconnaissables à leurs courbes arrondies et leur bout pointu, les ballerines en amande ont fière allure. En cuir marron glacé chez Bobbies, à imprimé léopard - motif phare de la saison - chez Maison Guillemette ou encore modernisées avec un bout carré assorti d’une chevillière dorée chez Jil Sander et Fendi, elles incarnent le minimalisme et l'élégance de ce printemps. 

Ballerines Alyssa, 150 €, Bobbies.

Disponible sur bobbies.com.

Ballerines Anna effet léopard, 135 €, Maison Guillemette.

Disponible sur maisonguillemette.com.

Ballerines, 625 €, Jil Sander.

Disponible sur 24s.com.

Ballerines en cuir Filo, 650 €, Fendi.

Disponible sur fendi.com.

Les ballerines à strass

 

Propulsées par la maison Alaïa, les ballerines à strass continuent de s’affirmer comme des incontournables de la saison et demeurent des pièces de convoitise au sein de la fashion sphère. Aperçues ces dernières années aux pieds de nombreuses célébrités telles que Bella Hadid et Taylor Swift, les ballerines ornées de "cristaux" offrent une palette de couleurs variées. Du noir chez Khaite à l’argent chez Amina Muaddi, en passant par le nude chez Mango, elles permettent de briller en toutes occasions. 

Ballerines en satin à cristaux Marcy, 1 150 €, Khaite.

Disponible sur net-a-porter.com.

Ballerines Ane en daim, 1 290 €, Amina Muaddi. 

Disponible sur mytheresa.com.

Ballerines strass, 49,99 €, Mango.

Disponible sur mango.com.

Les ballerines à boucles 

 

Introduites par Roger Vivier dans les années 1950, les boucles à l'avant des chaussures viennent désormais orner nos ballerines. Que vous optiez pour les souliers de la maison mère avec une paire bleue layette, pour le bleu roi satiné de Manolo Blahnik ambiance Carrie Bradshaw, ou encore pour le noir verni intense de Versace, le détail de la boucle viendra ajouter une dose de chic à votre silhouette.   

Ballerines Gommettine en cuir verni, 620 €, Roger Vivier. 

Disponible sur mytheresa.com.

Ballerines Hangisi, 995 €, Manolo Blahnik. 

Disponible sur net-a-porter.com.

Ballerines Gianni Medusa en cuir, 690 €, Versace. 

Disponible sur mytheresa.com.

Les ballerines en maille

 

Idéales pour celles et ceux en quête d’originalité, les ballerines en résille offrent une nouvelle perspective du soulier. Parmi les modèles ajourés, on retrouve l'incontournable paire signée par la maison Alaïa qui l'agrémente d’un bijou doré, ainsi que les ballerines bordeaux en forme d'amande et aux finitions en cuir de Le Monde Beryl. De son côté la marque Capulette imagine une version à brides et à pois assez classique pour ne pas trop en dévoiler.

Ballerines en résille à ornements, 1 090 €, Alaïa. 

Disponible sur mytheresa.com.

Ballerines en résille Luna, 450 €, Le Monde Beryl.

Disponible sur net-a-porter.com.

Ballerines Bambinetta Dotted Dreams, 160 €, Capulette.

Disponible sur capulette.com.