Advertising
Advertising
05 Septembre

Le Bon Marché célèbre le punk

 

Cette rentrée, le Bon Marché célèbre la mode punk avec une sélection de pièces exclusives pour hommes, femmes et enfants.

par La rédaction

1/15
2/15
3/15
4/15
5/15
6/15
7/15
8/15
9/15
10/15
11/15
12/15
13/15
14/15
15/15
  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

  • Né dans les années 70, le mouvement punk s’impose rapidement comme le style de la liberté, de la créativité et de la subversion qui influencera tous les autres domaines artistiques. Pour la rentrée, Le Bon Marché célèbre cette contre culture à travers une exposition, des installations et surtout des collaborations exclusives qui invitent à exprimer son individualité : des vestes en cuir Schott et des jeans Notify personnalisables, des boots Roger Vivier ou Sartore créées spécialement, des mocassins cloutés Tod’s, des pièces vintage Vestiaire Collective – comme un sac Constance d’Hermès vert fluo par exemple –, des bijoux façon piercings Charlotte Chesnais, du maquillage Lancôme, Saint Laurent ou Kure Bazaar, des parfums Frédéric Malle aux étuis redécorés pour l’occasion, un atelier de piercings avec Maria Tash, un pour les tatouages avec L’Encrerie ou un autre dédié aux créations musicales avec le label lifestyle Lola James Harper… Le grand magasin de la rive gauche réserve également d’autres surprises.

     

    So punk rive gauche, exposition du 31 août au 20 octobre.

    Le Bon Marché Rive Gauche 

    24, rue de Sèvres, Paris VII

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising