47


Commandez-le
Numéro
04 Paralysé, Pone compose un EP avec le mouvement de ses yeux

Paralysé, Pone compose un EP avec le mouvement de ses yeux

MUSIQUE

Guilhem Gallart, alias Pone, atteint de la maladie de Charcot depuis 2015, a composé un nouvel EP caritatif intitulé Listen and Donate. Disponible le 18 prochain, il a pour objectif de récolter des fonds pour l’association Trakadom, créée par l’artiste lui-même afin de garantir un retour à domicile dans de bonnes conditions aux patients appareillés.

 

 

Paralysé, Pone compose un EP avec le mouvement de ses yeux Paralysé, Pone compose un EP avec le mouvement de ses yeux

Ancien beatmaker et co-fondateur de la Fonky Family, le célèbre groupe de rap marseillais, Pone est un véritable architecte musical du hip-hop francais. Il s’est forgé un nom – très réputé – dans la lignée d’IAM et de NTM. Mais sa carrière bascule en 2015: il apprend qu’il est atteint de la maladie de Charcot, une pathologie neurodégénérative qui paralyse peu à peu les membres. Mais il en faut plus pour arrêter l’artiste. Même alité depuis cinq ans dans sa maison de Gaillac (Tarn), ensuite devenu muet, la musique vit au fond de ses tripes. C’est un comble pour Pone qui a fait bouger les têtes de toute une génération grâce à des instrus percutantes et qui se retrouve, aujourd’hui, figé au fond d'un lit et contraint de vivre sous respirateur. Alors, comment crée-t-il ? Grâce un logiciel de poursuite oculaire – c’est l’une des rares parties de son corps dont il a conservé la maîtrise. Il compose ses réponses à l’aide de ses yeux, le texte s'affiche sur une tablette, avant qu'un logiciel ne les répète et les enregistre. C’est d’ailleurs ainsi qu’il a réalisé son précédent album,“Kate & Me” sorti en 2019.

 

Son nouvel EP, intitulé Listen and Donate est disponible le 18 juin prochain. Composé de deux titres originaux qu’il a composé à partir de samples de Kate Bush, et de deux remix de Para One et Blow Digital, cet album a été imaginé afin de récolter des fonds pour l’association Trakadom, créée par l’artiste et deux médecins, Bah et Garnier. Son dessein : former des soignants pour garantir un retour à domicile aux patients appareillés dans de bonnes conditions. Car face au manque de personnel pour s’occuper de l’artiste, c’est sa femme qui endosse le rôle usant d’infirmière. Malgré tout, Pone, fidèle à lui-même, reste toujours aussi inspiré.

 

 

Listen and Donate de Pone, disponible le 18 prochain

Pone – “FAR”