D’Aguilar street (Hong Kong), le Largo la Foppa (Milan), Lafayette Street (Manhattan), Brick Lane (Londres)… Gucci a installé ses majestueux art walls dans les plus grandes capitales du monde.  Et c’est le quartier Jingan à Shanghai qui s’apprête à accueillir le prochain. Sur ces peintures murales monumentales, on aperçoit notamment le visage de Marina Abramović, dont l’iconique performance au MoMa (en 2010) constitue le point de départ du futur événement du Yuz Museum à Shanghai. Et le commissaire de l’exposition The artist is present n’est autre que l’extravagant Maurizio Cattelan…

 

Si Marina Abramović n’est pas directement impliquée dans le projet, l’utilisation de sa campagne publicitaire fait toutefois écho à la nouvelle exposition de Maurizio Cattelan, qui s’intéresse à la notion de “copie”, à la fois “blasphème envers Dieu” et “reconnaissance significative de son existence” pour reprendre les termes de l’artiste italien. Célèbre pour son irrévérence et son extravagance, Maurizio Cattelan fait de l’art de la répétition, de l’imitation et de l’appropriation culturelle le maître mot de cette exposition. Ainsi, The artist is present réunit une trentaine d’artistes étrangers parmi lesquels Philippe Parreno, Oscar Tuazon, Danh Vo, Yan Pei-Ming, Damon Zucconi , Christopher Williams, Ma Jun, Aleksandra Mir… Chacun tente de remettre en question l'originalité, l'intention ainsi que l’expression artistique.

 

 

Exposition The artist is present, du 11 octobre au 16 décembre, Yuz Museum, Shanghai.