227


Commandez-le
Numéro
12

Une exposition célèbre Joséphine Baker… dans une piscine

Art

À l'occasion de son entrée au Panthéon le 30 novembre prochain, Joséphine Baker fait l'objet d'une nouvelle exposition en son honneur à Paris... dans la piscine qui porte son nom. Au bord de la Seine, les visiteurs pourront parcourir du 25 novembre au 31 décembre la vie de cette célèbre chanteuse et danseuse française tout en découvrant son influence sur des artistes contemporains à travers une dizaine d'œuvres inspirées par l'icône des Années folles.

© Mireille Cambau-Espagne

Le treizième arrondissement de Paris a la cote ces temps-ci. Après le quartier des Olympiades, mis à l’honneur dans le dernier film de Jacques Audiard, c'est au tour de la piscine Joséphine Baker, non loin de ses rues, d'accueillir une exposition inédite nommée “Baker au fil de l’eau”. À l’occasion de l'entrée de la célèbre chanteuse et danseuse d'origine américaine au Panthéon le 30 novembre prochain, jour anniversaire de sa naturalisation française, une dizaine d’artistes et écrivains s'y réunissent pour lui rendre hommage. Icône des années folles, Joséphine Baker naît à Saint-Louis aux États-Unis au début du XXe siècle. Danseuse de Broadway, elle embarque pour Paris dans les années 20 où elle devient la vedette de la Revue nègre, l'un des premiers spectacles de jazz en France à l'époque, avant de signer avec les Folies Bergère, où ses spectacles feront le bonheur du public dans les années 30. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle résiste aux côtés de la France libre au Maroc. Également ambassadrice de mode et mannequin, elle est un symbole d’émancipation à travers le monde et le restera après son décès en 1975.

 

Rendre hommage à Joséphine Baker dans une piscine n'est pas commun. Sur l’initiative de la mairie de Paris, l’architecte Robert de Busni réalise en 2006 ce complexe sportif dans le treizième arrondissement, l'un des plus impressionnants de la capitale, baptisé d'après la regrettée danseuse qui a rendu son dernier souffle dans le quartier. Construite sur la Seine, la piscine permet de nager à deux pas du fleuve tout en bénéficiant d'une vue impressionnante sur la ville. Jusqu'au 31 décembre, la nouvelle exposition consacrée à cette icône explorera aussi bien sa vie et son histoire que son influence sur les artistes d'aujourd'hui : on y trouvera images d'archives mais aussi plusieurs portraits signés par des plasticiens, sculpteurs et street-artistes contemporains, que pourront aussi bien apprécier nageurs et passants. Auteur d'un ouvrage consacré à Joséphine Baker qui paraîtra la semaine prochaine, l'un de ses fils Brian Bouillon-Baker en lira quelques extraits lors du vernissage le 24 novembre prochain. 

 

 

“Baker au fil de l’eau”, du 25 novembre au 31 décembre à la piscine Joséphine Baker, Paris 13e.