225


Commandez-le
Numéro
14

Dégustez les grands classiques de la gastronomie française aux Crus de Bourgogne

Food

Bistrot centenaire qui fût autrefois la cantine du ministre de la culture André Malraux, les Crus de Bourgogne s'imposent aujourd'hui comme une adresse incontournable du Sentier. Cette année, le bistrot propose une carte d'été mettant à l'honneur les morilles et la truffe, aux côtés des classiques de la cuisine française, entre escargots, ris de veau et steak tartare.

  • Quenelles à la lyonnaise.

  • Poulet aux morilles et au vin jaune.

  • Rognons de veau à la dijonnaise, frites maison.

  • Escargots de Bourgogne.

  • Cuisses de grenouille au beurre persillé.

  • Cœur de filet de bœuf aux morilles, frites maison.

  • Onglet de bœuf aux haricots verts et béarnaise maison.

  • Île flottante et profiteroles.

  • Baba au rhum.

1/9

Surplombant une porte, un bateau peint voguant sur une Seine déchaînée trône au dessus de l'inscription “Fluctuat Nec Mergitur”. Nous sommes bien à Paris, au cœur du Sentier, et pourtant la terrasse étonnement spacieuse et ombragée aux chaises vertes cannelées ressemble à une place d’un village de l’Aubrac. Ouvert en 1904, le bistrot le plus célèbre de la rue Montorgueil n’a rien perdu de sa superbe. Les miroirs, le velours des banquettes et les boiseries y ont vu André Malraux, qui venait y déguster le coq au Brouilly et le homard à la mayonnaise deux fois par semaine. S’il a fait des Crus de Bourgogne sa cantine, c’est sûrement grâce à la cuisine familiale du restaurant, à ses portions généreuses et à sa carte jalonnée des plus grands classiques de la cuisine française.

 

 

Repris en 2019 par Margot et Félix Dumant, les Crus de Bourgogne offrent une expérience qui prend des allures de voyage dans le temps, avec ses nappes amidonnées et ses serviettes brodées de l’insigne verte de la maison… et pour patienter, sont déposés sur la table des morceaux de pain de la Maison Collet – située à deux pas –, quelques radis, de la rosette aux pistaches et du beurre d’Isigny. Savamment préparés selon la tradition se succèdent donc terrine, pâté en croûte, escargots de Bourgogne, ris de veau aux girolles, steak tartare ou encore un onglet de bœuf et sa sauce béarnaise maison, accompagné par des pommes allumettes dorées, servies à partager dans un panier en acier. Cette année, la truffe et les morilles sont à mises à l’honneur à travers une carte d’été alléchante, qui comporte notamment une version truffée de l'œuf mayonnaise, entrée incontournable du bistrot. Côté sucré, figurent à la carte les plus grands plaisirs de l’enfance, de la mousse au chocolat au baba au rhum en passant par la crêpe suzette, dessert favori d'André Malraux.

 

 

Aux Crus de Bourgogne

3 rue Bachaumont

75002 Paris

Service 7j/7 en continu du 12h à 21h.