26 Avril

Redécouvrir la cuisine israélienne chez Blitz

 

Blitz est le nouveau temple de la cuisine israélienne à Paris : Charleli Frati, son propriétaire, y propose des spécialités ashkénazes et séfarades qui invitent à l’évasion.

Par Léa Zetlaoui

1/10
2/10
3/10
4/10
5/10
6/10
7/10
8/10
9/10
10/10
  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

  • Depuis des années, Charleli Frati accueille les jeunes Parisiens dans son micro-bar, La Jaja. Un petit lieu, certes, mais qui demeure ultra convivial, en témoigne la foule compacte qui se presse rue d’Argout (Paris IIe) plusieurs fois par semaine. Il y a un an, son propriétaire inaugure Blitz dans le quartier du square Gardette (Paris XIe). Une excellente adresse qui s’installe à quelques mètres des restaurants gastronomiques (Brutos, Balls, les Niçois), on y découvre une cuisine aussi variée que savoureuse.

     

    Avec sa cuisine typiquement israélienne, Blitz propose des plats aux saveurs séfarades (d’Afrique du Nord) et ashkenaze (d’Europe de l’Est). Au programme : d’incroyables keftas sauce tahini, des foies de volaille à l’ashkénaze, un poulpe grillé aux asperges et à l'ail des ours, une incroyable aubergine rôtie ou une très fraîche salade fattoush et, surtout, un fabuleux poulet croustillant (dit schnitzel). 

     

    Pensé par l’architecte franco-israélien Jordan Weisberg, le lieu aux faux airs de cantine fait directement voyager du fait de ses carrelages bleu et blanc, ses tables en bois clair, sa cuisine ouverte d’où s’échappent de délicieux fumets, et son patron toujours sympathique.

     

    Blitz

    6, rue Rochebrune

    Paris 11

NuméroNews