9


Commandez-le
Numéro
27

Datsha Underground, un restaurant sophistiqué aux allures de bunker

Food

Situé au cœur du 3e arrondissement de Paris, dans la très commerçante rue des Gravilliers, le restaurant Datsha Undergound présente une cuisine raffinée et inventive dans un cadre sophistiqué à l'ambiance réconfortante d'un bunker.

  • Datsha Underground

  • Datsha Underground

  • Datsha Underground

  • Datsha Underground

  • Spootnik

  • Spootnik

  • Spootnik

  • Spootnik

© Julie Fihman

1/8
© Julia Fihman

On l'aurait plus rapidement repéré si on ne l'avait pas cherché. Restaurant discret aux allures de bunker, antre pour adeptes de soirées privées qui ne jurent que par une expérience gastronomique totale, Datsha Underground séduit par ses contradictions : un lieu branché où la cuisine est inventive et (presque) sans chichi, une adresse pour fêtards où il fait bon de s'attabler dans un coin discret, déguster un vin naturel aux arômes tout en douceur, et contempler les chefs s'affairer en cuisine. Fondé en 2019, le restaurant dont le nom signifie “maison secondaire” en russe a été pensé comme un espace de vie. On y mange le plus souvent des plats à partager, on vient y célébrer des anniversaires au sein de son étage privatif et on y déguste des cocktails innovants au sous-sol, dans une ambiance feutrée faite de canapés en velours rouge et de lustres comme tout droit sortis de palais d'anciens oligarques. 

 

Si les plats se dégustent à plusieurs, rien, pourtant, dans la cuisine de Datsha Underground, ne rappelle la comfort food de nos grands-mères. Délicates, les saveurs surprennent et explosent en bouche. Les textures font preuve d'originalité et subliment des recettes que l'on aurait envie de transposer à la maison. Aux commandes des cuisines depuis début 2020, les chefs Joao DaSilva et Vincent Bessy – dont les chemins se sont d'ailleurs croisés à Clamato, le restaurant dédié aux fruits de la mer de l'institution parisienne Septime – mêlent expérimentations et convivialité. Ils proposent, dans des assiettes raffinées, des plats typiques de la cuisine française comme des mets étonnants venus d'ailleurs. On peut goûter un pressé de queue de boeuf qui invoque les saveurs du pot-au-feu d'antan, des ravioles d'échalote au kimchi [plat traditionnel coréen composé de chous fermentés et épicés] mais aussi un chou-fleu simplement rôti, twisté avec une crème d'amande à la vanille. Apothéose du repas, “l'époirsse” : un accord d'époisse – le fromage termine d'ailleurs sa fermentation au sein même du restaurant, sous l'oeil averti du sommelier – agrémenté de noix caramélisées au gingembre et d'un vin très délicat, le “Poiré de loup”. 

 

Datsha Underground

57, rue de Gravilliers

75003 Paris

Du mardi au samedi de 19h à 23h

01 43 56 95 09

 

Chou-fleur rôti, crème d'amande à la vanille